“Je suis un spécialiste du chauffage, de nombreux clients se trompent sur les chiffres indiqués sur les radiateurs” 

Comprendre les chiffres de 0 à 5 sur vos radiateurs peut transformer votre approche du chauffage. L’expert Ryan Harrison vous guide.

“Je suis un spécialiste du chauffage, de nombreux clients se trompent sur les chiffres indiqués sur les radiateurs” 

Économiser de l’énergie peut être aussi simple que tourner un bouton. Apprenez avec Ryan Harrison comment les chiffres sur vos radiateurs font toute la différence, et il faut les lires !

publicité

Radiateurs : Comprendre les chiffres à lire sur les vannes thermostatiques

Les chiffres et logos sur les vannes thermostatiques de vos radiateurs ne sont pas de simples ornements. Ryan Harrison, un expert en chauffage, souligne l’importance de comprendre leur signification. Contrairement à une idée répandue, ces chiffres ne représentent pas directement la température désirée pour le radiateur. En réalité, ils sont liés au fonctionnement crucial des vannes thermostatiques, également connues sous l’acronyme TRVs (Thermostatic Radiator Valves en anglais). La méprise fréquente est que ces chiffres correspondent à la température souhaitée du radiateur.

publicité

 Cependant, selon Harrison, ils régulent la quantité d’eau chaude circulant dans le radiateur ! Notamment sur les radiateurs connectés à des chaudières. La position 0, par exemple, indique que la vanne est complètement fermée, empêchant ainsi l’eau chaude de circuler. Cela s’avère idéal pendant les mois d’été. Il est crucial de comprendre ce fonctionnement pour éviter des ajustements inutiles et optimiser la consommation d’énergie. Ainsi, il faut lire les chiffres sur les radiateurs !

publicité

Les positions et leurs utilisations précises

La température réelle du radiateur dépend de divers facteurs, dont l’isolation de la pièce et la chaleur émise par le radiateur. Bien qu’il ne soit pas possible de régler la vanne thermostatique au degré près, une compréhension claire des positions permet un ajustement plus précis du chauffage. Voici un aperçu des positions à retenir pour optimiser votre confort thermique. En effet, la position hors-gel, symbolisée par un flocon de neige, maintient une température minimale d’environ 6 à 7 degrés, évitant ainsi le gel des tuyaux. Puis, la position 1, située autour de 12 à 15 degrés, convient aux espaces peu fréquentés comme les caves. Ensuite, la position 2 offre une plage de température de 15 à 17 degrés, adaptée aux pièces inoccupées ou aux couloirs. La position 3 est cruciale ! Équivalant à une température de 18 à 19 degrés, recommandée par l’expert pour favoriser les économies d’énergie tout en assurant le confort ! Particulièrement le soir dans une chambre.

publicité

Ensuite, les positions entre 3 et 4 sont idéales pour les cuisines et les salons, avec une température moyenne autour de 19 à 20 degrés. La position 4 peut être utile dans les chambres d’enfants ou les salles de bains lorsqu’une température maximale de 22 degrés est nécessaire. Enfin, le niveau maximal ou 5 est à utiliser avec précaution, car il correspond à une utilisation maximale du système ! Entraînant une consommation énergétique élevée et inefficace. Cette position doit être réservée à des périodes d’absence prolongée et à un retour dans une maison très froide. Voilà pourquoi, il est important de lire les chiffres sur les radiateurs !

publicité

L’adaptation aux besoins de chaque pièce : lire les chiffres sur les radiateurs

Ryan Harrison met en avant l’idée très importante de régler les vannes thermostatiques en fonction de chaque pièce. Il explique que cela aide à ne pas gaspiller d’énergie en chauffant des endroits où on n’est pas souvent. Même si cela semble petit, ces réglages peuvent vraiment changer nos factures d’énergie et rendre la maison confortable. Ainsi, c’est une façon bonne pour la nature et notre porte-monnaie. Imaginez si votre maison était comme une grande équipe, et les vannes thermostatiques étaient comme des joueurs de cette équipe. Ryan nous dit que chaque joueur (ou vanne) doit jouer son rôle dans la partie (ou la pièce) où il est le meilleur. Si tout le monde fait cela, on gagne le match (ou on économise de l’énergie et de l’argent)!

publicité

C’est un peu comme si vous organisiez une fête dans votre maison. Si vous alliez dans toutes les pièces, mais que personne n’était là-bas, cela serait une perte de temps et de nourriture, non? Ryan dit que c’est la même chose avec l’énergie. Si on chauffe toutes les pièces de la maison tout le temps ! Même quand on n’est pas là ! C’est pour cela qu’il est important de lire les chiffre sur les radiateurs !

publicité

Les petits ajustements qui font une grande différence

En résumé, ajuster correctement les vannes thermostatiques n’est pas simplement une tâche technique ! En effet, c’est une action éco-responsable. Comprendre que ces petits logos et chiffres ne sont pas à prendre à la légère permet de maximiser l’efficacité énergétique de votre système de chauffage. L’expert en chauffage Ryan Harrison insiste sur le fait que cette compréhension peut faire une grande différence ! Non seulement en réduisant les coûts énergétiques ! Mais aussi en contribuant à la préservation de l’environnement.

publicité

En conclusion, chaque ajustement compte, et chaque position des vannes thermostatiques a un rôle précis dans le fonctionnement global du système de chauffage. Il est ainsi recommandé de considérer ces ajustements comme une démarche proactive pour économiser de l’énergie tout en maintenant un niveau de confort optimal. Prendre le temps de comprendre ces petits détails peut avoir un impact significatif sur votre consommation d’énergie ! Et, par conséquent, sur votre empreinte écologique globale. Ainsi, il est important de lire les chiffres sur les radiateurs !

 

Écris par Inès Denne