JO de Paris 2024 : les magasins de ces arrondissements interdits d’ouvrir le dimanche pendant la compétition

En prévision des Jeux Olympiques, la préfecture autorise l’ouverture des magasins parisiens le dimanche. Cependant, la décision d’exclure certains arrondissements suscite des critiques et des questionnements sur l’équité de cette mesure.

JO de Paris 2024 les magasins de ces arrondissements interdits d'ouvrir le dimanche pendant la compétition

La préfecture d’Île-de-France délivre une dérogation pour l’ouverture dominicale des magasins parisiens durant les Jeux Olympiques. Cependant, la sélection limitée des arrondissements concernés soulève des préoccupations quant à l’inclusion équitable de tous les quartiers. Découvrez alors, les magasins qui seront interdits d’ouverture durant les JO 2024 !

publicité

Les préparatifs pour les Jeux Olympiques à Paris

À l’approche des Jeux Olympiques de l’été prochain, la préfecture d’Île-de-France a pris une décision importante ! Et ce, en accordant une dérogation exceptionnelle permettant l’ouverture des magasins parisiens chaque dimanche. Cette décision, annoncée le 15 décembre, vise à anticiper une affluence touristique exceptionnelle liée à l’événement sportif mondial. Concrètement, cette dérogation s’étend sur la période allant du 15 juin au 30 septembre 2024 !Couvrant ainsi une large fenêtre temporelle pour accueillir les visiteurs. Ainsi, certains magasins seront d’interdits d’ouverture durant les JO 2024 !

publicité

Ouverture dominicale, mais exclusions parisiennes : les magasins interdits d’ouverture pendant les JO 2024 !

Malgré cette initiative positive, un aspect controversé a émergé de cette annonce. En effet, seuls quinze des vingt arrondissements parisiens bénéficieront de cette dérogation ! Laissant de côté les Xe, XIe, XIIIe, XIVe et XXe arrondissements. Les arrondissements inclus sont les Ier, IIe, IIIe, IVe, Ve, VIe, VIIe, VIIIe, IXe, XIIe, XVe, XVIe, XVIIe, XVIIIe et XIXe. Cette sélection restreinte a suscité des réactions mitigées, notamment de la part de Thierry Véron, président de la Fédération des associations des Commerçants et des artisans de Paris. Donc, il est important de savoir que des magasins seront interdits d’ouverture pendant les JO 2024 !

publicité

La contestation et les revendications des commerçants

Thierry Véron a rapidement exprimé son mécontentement suite à cette exclusion, insistant sur le traitement équitable de l’ensemble de Paris. Lors d’une déclaration à BFMTV, il a souligné : « Les cinq sont délaissés, c’est dommage. Paris, c’est une capitale, un ensemble. Tous les arrondissements devraient être concernés et être mis à la même enseigne. » Cette réaction met en lumière une préoccupation tout à fait justifiée concernant l’équité de la décision et son impact potentiel sur les commerces des arrondissements non inclus. En effet, selon Thierry Véron, la ville de Paris ne peut être fragmentée ! Et tous les quartiers méritent une considération égale. Pourtant, certains magasins seront interdits d’ouverture durant les JO 2024 !

publicité

 Ainsi, il soulève une question essentielle : est-ce que cette exclusion va affecter de manière inégale les différentes parties de la ville, créant ainsi une disparité dans le soutien apporté aux commerces locaux ? Cette inquiétude reflète l’idée que chaque coin de Paris doit être traité de manière équitable ! Et que l’unité de la ville ne doit pas être compromise par des décisions ! Des décisions qui pourraient favoriser certains quartiers au détriment d’autres. En mettant en avant cette problématique, Thierry Véron donne une voix aux préoccupations humaines et économiques des habitants de tous les arrondissements ! Soulignant l’importance de la solidarité et de la cohésion dans la gestion des affaires de la capitale.

publicité

Magasins qui seront interdits d’ouverture durant les JO 2024 : Les démarches pour une inclusion élargie

Dans l’espoir de remédier à cette situation, une réunion a été planifiée le 18 septembre à la chambre de commerce et d’industrie avec les représentants de la Ville de Paris. Thierry Véron avait l’intention d’aborder la question et de plaider en faveur de l’extension de cette dérogation à tous les arrondissements. Il souligne le paradoxe de laisser de côté des zones telles que le XIVe arrondissement, fréquenté par «650 000 visiteurs» chaque année pour découvrir les catacombes. Les commerçants souhaitant bénéficier de cette dérogation peuvent d’ores et déjà entamer les démarches nécessaires ! Et ce, en déposant une demande auprès des services de la préfecture. D’ailleurs, certains magasins seront interdits d’ouverture durant les JO 2024 !

publicité

En somme, alors que l’initiative d’ouvrir les commerces parisiens chaque dimanche pendant les Jeux Olympiques est louable, les exclusions d’arrondissements soulèvent des interrogations sur l’équité et la cohérence de cette décision. La réaction du président de la Fédération des associations des Commerçants et des artisans de Paris met en lumière la nécessité d’une approche inclusive ! Et ce, afin que tous les secteurs de la capitale puissent bénéficier de cette opportunité économique exceptionnelle. La réunion prévue offre une occasion cruciale pour discuter de ces préoccupations ! Et éventuellement étendre la dérogation à l’ensemble des arrondissements parisiens ! Assurant ainsi une participation équitable de tous les acteurs économiques locaux.

publicité

 

publicité

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.