La crypto est le deuxième actif d’investissement le plus utilisé en France !

En France, beaucoup s’intéressent aux cryptomonnaies. Ils veulent savoir pourquoi elles sont si populaires.

La crypto est le deuxième actif d'investissement le plus utilisé en France !

Une enquête a été menée suite à la demande de l’OCDE au printemps 2023. Des experts ont été chargés de réaliser cette étude pour comprendre quelque chose d’important sur l’argent numérique. En France, ils étaient curieux de comprendre pourquoi les cryptomonnaies gagnent tant en popularité.

publicité

La raison de la popularité des cryptomonnaies en France

Les cryptomonnaies sont devenues très appréciées par les adultes en France selon une enquête récente menée par l’OCDE. L’étude révèle qu’elles sont désormais le deuxième type d’investissement le plus recherché. C’est une conclusion tirée après une analyse qui porte sur les préférences financières des Français. Ce rapport souligne l’intérêt croissant des gens pour ces nouvelles formes d’investissement. Ainsi, cela confirme la popularité croissante des cryptomonnaies parmi la population adulte en France. L’AMF a partagé ces résultats, mettant en lumière la tendance des Français à considérer sérieusement ces actifs financiers numériques. Cette évolution témoigne d’un changement de perspective concernant les méthodes d’investissement.

publicité

Presque 9,4 % des habitants en France possèdent des cryptomonnaies, selon les résultats de l’enquête. Ce chiffre est à peine inférieur à ceux qui détiennent des fonds immobiliers. En effet, c’est le type d’investissement le plus prisé par 10,7 % des personnes interrogées. De plus, environ 2,8 % des participants ont déclaré posséder des tokens non fongibles (NFT), une forme spéciale de cryptomonnaies. Ces résultats soulignent l’intérêt croissant pour les monnaies virtuelles en France. Ainsi, cela confirme la popularité des cryptomonnaies en France.

publicité

La popularité des cryptomonnaies en France : la détention de la plupart des actifs par les jeunes

L’enquête a aussi observé un groupe appelé les « nouveaux investisseurs ». Ils ont commencé à investir pour la première fois depuis le début de la pandémie de la COVID-19 en 2020. La majorité d’entre eux sont des hommes (64 %). Ainsi, ils sont bien plus jeunes que les investisseurs habituels. Ils ont une moyenne d’âge de 36 ans, comparée à 51 ans pour ces derniers. Parmi ces nouveaux investisseurs, environ 54 % possèdent des cryptomonnaies. Cette étude montre que ces nouveaux investisseurs sont différents des investisseurs habituels en termes de sexe et d’âge. Mais ils montrent également un intérêt significatif pour les argents numériques. Ce sont eux qui ont accentué la popularité des cryptomonnaies en France.

publicité

Le peu de connaissance financière des nouveaux investisseurs  

Les chercheurs de l’étude ont identifié un gouffre en matière de connaissances financières chez les nouveaux investisseurs. Cela concerne principalement les jeunes de 18 à 24 ans. Ces participants ont démontré des difficultés plus marquées dans leur compréhension des concepts financiers de base. En particulier, ils ont tendance à commettre davantage d’erreurs lorsqu’on leur demande de répondre à des questions sur les stratégies d’investissement élémentaires. Mais, les investisseurs plus traditionnels ont démontré une meilleure maîtrise de ces concepts. Ainsi, ils ont donné des réponses plus précises lorsqu’ils ont été interrogés sur ces mêmes aspects.

publicité

Au printemps 2023, une enquête a été réalisée en interrogeant un total de 1 056 personnes. Cette dernière a été suivie de 40 entretiens approfondis pour mieux comprendre leurs besoins et motivations. Des chercheurs ont posé des questions à un grand groupe de personnes pour mieux comprendre ce qu’elles pensent des cryptomonnaies. Ils ont parlé à beaucoup de gens. Puis ils ont discuté plus en détail avec quelques-uns pour vraiment bien comprendre leurs idées et leurs raisons.

publicité

Les nouvelles infrastructures

La France s’efforce d’être un chef de file en Europe dans le domaine de l’économie numérique et de l’innovation. Récemment, une entreprise de télécommunications a déclaré qu’elle investit 100 millions d’euros (106 millions de dollars). Cette somme astronomique est destinée à créer un laboratoire spécialisé dans la recherche sur l’Intelligence Artificielle à Paris. Ce laboratoire serait comme une sorte de grand atelier où des gens très malins travaillent ensemble pour trouver de nouvelles idées pour les ordinateurs. De plus, un tout nouvel endroit appelé l’Institut des crypto-actifs a ouvert ses portes à Paris. C’est comme une école où les gens peuvent apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur les cryptomonnaies. Ainsi, ces nouvelles initiatives montrent que la France veut être un endroit important pour l’informatique et les nouvelles idées sur Internet.

publicité

En somme, la France investit activement dans l’innovation numérique. Cela démontre un fort engagement envers les technologies émergentes comme l’IA et les crypto-actifs. Ces initiatives marquent une volonté claire de devenir un leader européen dans ce domaine. En soutenant la recherche et l’éducation dans ces domaines, la France vise à façonner l’avenir de la technologie.

publicité

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.