Ce plafond de ressources à ne pas dépasser pour ne pas payer d’impôts en 2024

Une augmentation de 4,8 % dans le barème de l’impôt sur le revenu en 2024 transforme le paysage fiscal français. Découvrez comment cette réforme impacte les seuils d’imposition et le nombre de contribuables concernés.

Ce plafond de ressources à ne pas dépasser pour ne pas payer d’impôts en 2024

À l’approche de la déclaration des revenus, explorez la probabilité d’être non imposable en 2024. Découvrez comment un simulateur récemment lancé peut aider les contribuables à anticiper et comprendre leur obligation fiscale.

publicité

Revenus 2024 : non imposables !

En cette année 2024, le paysage fiscal en France subit des transformations notables. Et il se trouve que moins de la moitié des citoyens français doivent s’acquitter de l’impôt sur le revenu. Alors que le printemps s’approche, environ 40 millions de foyers fiscaux sont appelés à déclarer leurs revenus ! Une étape importante qui permet au fisc de calculer l’impôt sur le revenu. Et ce, en se basant sur les revenus de l’année précédente. Toutefois, une grande majorité des personnes qui font leur déclaration constateront que la somme automatiquement calculée par le fisc est égale à zéro. Des revenus non imposables en 2024 ! Cette situation découle de changements significatifs apportés au barème de l’impôt sur le revenu.

publicité

Il est donc essentiel pour chacun de nous de comprendre ces changements fiscaux. En 2024, le gouvernement a décidé de modifier les règles concernant l’impôt sur le revenu en vue de soulager financièrement les contribuables. Ainsi, si vous vous trouvez dans une situation où votre revenu est stable, il est probable que vous n’aurez pas à payer d’impôt cette année. Cela signifie que plus de Français pourront conserver une plus grande partie de leur argent durement gagné. Il est important de souligner que cette évolution fiscale a été mise en place pour aider les gens à travers des périodes économiquement difficiles et pour favoriser une meilleure répartition des ressources financières. En comprenant ces changements, les citoyens peuvent prendre des décisions éclairées concernant leurs finances ! Et contribuer au bien-être général de la société.

publicité

Réévaluation du barème de l’impôt sur le Revenu

Parmi les 40 millions de foyers qui ont rempli leur déclaration, seulement 18 millions ont eu à payer des impôts au cours des dernières années. En 2024, ce chiffre ne devrait pas augmenter, car le barème de l’impôt sur le revenu a été révisé à la hausse depuis le 1ᵉʳ janvier, avec une augmentation de 4,8 %, une mesure visant à compenser l’inflation. Cette augmentation a des conséquences concrètes pour de nombreux contribuables qui, jusqu’à présent, étaient peu imposés. Certains d’entre eux pourraient se retrouver exemptés d’impôt cette année. En effet, des revenus non imposables en 2024. L’objectif de cette réévaluation est d’assurer que le pouvoir d’achat des foyers fiscaux ne diminue pas ! Même en cas d’augmentation potentielle de l’impôt.

publicité

Il est important de noter que la majorité des foyers déclarants ne seront pas impactés par cette révision ! En effet, ils resteront non-imposables. Cette mesure vise principalement à maintenir l’équilibre financier des foyers fiscaux en prenant en compte l’évolution de l’inflation.

publicité

Impact sur les seuils d’imposition

La revalorisation du barème de l’impôt sur le revenu entraîne mécaniquement une augmentation des seuils d’imposition. Pour les célibataires, le seuil est désormais fixé à 17 133 € de revenu net imposable pour l’année 2023 ! Comparé à 16 372 € l’année précédente. Les couples mariés ou pacsés doivent également faire face à une hausse significative ! Devant déclarer un revenu net imposable d’au moins 32 000 € pour être soumis à l’impôt ! Soit une augmentation annuelle d’environ 1500 € par rapport à l’année précédente.

publicité

Les seuils d’imposition progressent ensuite en fonction du nombre de parts fiscales du foyer ! Et ce, avec des montants tels que 37 647 € pour un couple avec un enfant (2,5 parts), 43 294 € avec deux enfants (3 parts) et 54 588 € avec trois enfants (4 parts). En deçà de ces seuils, les contribuables bénéficieront d’une exonération d’impôt sur le revenu ! Après l’application de la décote et du seuil de 61 € en dessous duquel l’impôt n’est pas recouvré.

publicité

Estimation de l’impôt et simulateur officiel : revenus non imposables en 2024 !

Si vos revenus n’ont que peu ou pas augmenté l’année dernière, il est probable que vous deveniez non-imposable en 2024 ! Voire que vous payiez moins d’impôt sur le revenu que l’année précédente. Pour estimer dès maintenant votre impôt à payer, le site officiel des impôts propose un simulateur récemment mis en ligne. Vous pouvez accéder au simulateur sur la page d’accueil du site impots.gouv.fr ! Offrant ainsi aux contribuables une prévision transparente de leur obligation fiscale pour l’année en cours. En somme, ces ajustements dans le système fiscal français visent à garantir une équité accrue ! Et à refléter de manière plus précise la réalité économique des contribuables.

publicité

 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.