L’AMF inflige une lourde amende de 200.000 euros à une société de gestion d’épargne salariale

Eres Gestion a été pénalisée d’une amende de 200.000 euros pour manque de transparence envers les salariés épargnants.

L'AMF inflige une lourde amende de 200.000 euros à une société de gestion d'épargne salariale

Spécialisée dans l’épargne salariale, l’épargne retraite et l’actionnariat salarié, l’Eres a été créé en 2006. Cependant, suite à une enquête, l’AMF a infligé une amende de 200.000 euros à la société de gestion de portefeuille. Découvrez les détails sur l’affaire, dans les lignes ci-dessous.

publicité

L’AMF avait d’abord réclamé une amende de 500.000 euros à l’Eres Gestion

Comptant 22.000 entreprises clientes, l’Eres Gestion a environ 200.000 salariés bénéficiaires d’un de ses produits d’épargne ou d’actionnariat. Cependant, entre 2018 et 2021, le gendarme financier l’avait reproché plusieurs manquements à des obligations professionnelles. 

publicité

Mi-juin, l’AMF avait alors réclamé une amende de 500.000 euros à la société de gestion de portefeuille. Le 27 juillet 2023, l’Autorité des marchés financiers a finalement prononcé une amende pécuniaire de 200.000 euros.

publicité

L’AMF a énoncé plusieurs reproches apportées à l’encontre de la société Eres Gestion 

L’AMF a sanctionné l’Eres Gestion d’une amende d’une centaine d’euros  pour manquement à l’obligation d’élaborer, de mettre en œuvre et de maintenir opérationnelles des politiques et des procédures. Ces dernières sont relatives aux rétrocessions des frais de gestion liés à la commercialisation de ses fonds.

publicité

Apparemment, on lui a également reproché de ne pas avoir fourni des informations complètes, exactes et compréhensibles aux investisseurs. Obligatoirement, cela aurait dû se faire avant qu’ils n’investissent dans des fonds d’investissement alternatifs.

publicité

Les procédures pour la sélection des investissements lacunaires et peu opérationnelles

Comme l’a précisé BFMTV, la société Eres Gestion n’avait pas fait preuve d’un niveau élevé de diligence. Puis, la société n’a pas non plus mis en place des politiques et des procédures pour garantir la conformité des décisions d’investissement de chaque fonds. Aussi, l’Autorité des marchés financiers a infligé une amende à Eres Gestion pour : ne pas avoir matérialisé, ni tracé les décisions de sélection des sociétés de gestion et des fonds sous-jacents.

publicité

Le directeur associé de l’Eres Gestion avait tout nié l’accusation de l’AMF

Le directeur associé de la société Eres Gestion, Alexis de Rozières, avait tout nié durant l’audience. Ce dernier a également affirmé, face à l’Autorité des marchés financiers, que la société n’a pas porté préjudice aux clients. De ce fait, elle peut former un recours contre la décision, a livré l’AMF, dans un communiqué.

publicité

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.