La petite histoire du ticket de caisse, ce compagnon du quotidien de tous les consommateurs

Préparez-vous, puisqu’à partir du 1ᵉʳ août 2023, les tickets de caisse ne seront plus attribués automatiquement.

L’avenir du ticket de caisse, ce compagnon de la vie quotidienne des consommateurs

 

publicité

Après plusieurs années d’histoire commun entre les consommateurs et le ticket de caisse, ce dernier va finalement disparaître.

publicité

Ticket de caisse et consommateur : une histoire d’amour incroyable !

Il faut savoir que dès mardi, il reviendra au consommateur de réclamer son reçu sous forme papier ou numérique. Un nouveau règlement issu de la loi AGEC 2020, qui vise à éviter le gaspillage de l’impression de 30 milliards de recettes chaque année. Initialement programmée pour le 1er janvier, la fin de l’impression automatique des tickets a été reportée de 6 mois. En conséquence, les magasins sont prêts, de même que la majorité des clients. « Avez-vous besoin du ticket? » Demande le caissier. Au carrefour parisien, les clients n’entendront plus cette question rituelle à la caisse. Retirées, Marlene et Sylvie sont un peu inquiètes de la fin du ticket automatique. Toutefois, le fait de savoir qu’ils peuvent toujours l’obtenir à la demande les rassure. Effectivement, l’histoire du ticket de caisse va changer à partir du 1ᵉʳ août. « Moi, c’est ce que je vais faire, quand on fera le calcul, c’est bien meilleur. Et puis je regarde, c’est comme ça que ça se passe. », assure la première. Ensuite, la seconde explique au micro d’Europe 1 : « J’organise des courses pour mes voisins, des femmes de 98 ans et elles me remboursent. C’est la raison pour laquelle m’arrange qu’il y ait des tickets ».

publicité

Témoignage de certaines personnes !

Mère d’un petit garçon, Marie voit ça différemment. Pour elle, le ticket de caisse, c’est déjà de l’histoire ancienne. « Je n’ai jamais utilisé le ticket de caisse. Par conséquent, dans un esprit écologique et pratique, je donne mon appui à cette mesure. », met en évidence cette mère de famille. Isabelle est la directrice de la boutique et, pour elle, il n’y aura pas de révolution. Force est de constater que l’histoire de ticket de caisse va extrêmement changer dans les jours à venir.

publicité

Par ailleurs, la gérante déclare encore que : « Carrefour avait déjà prévu de supprimer ce ticket. Si les gens le veulent, ils doivent le réclamer. Il existe déjà de nombreux clients qui n’ont pas accepté le reçu. Certains ne sont pas heureux qu’on ne les distribue pas automatiquement. Mais habituellement, on peut toujours le retrouver, alors ça va. »

publicité

Écris par Inès Denne