Augmentation du barème kilométrique 2023 : combien vous pouvez économiser sur vos impôts ?

Laura Laura
3 Min Read

Bonne nouvelle pour les contribuables ! Le barème kilométrique a augmenté. Quel est le gain sur votre déclaration d’impôts ?

publicité

Barème kilométrique : combien peut-on gagner sur nos impôts ?

En voilà une nouvelle qui peut faire réjouir plus d’un. Pour cette campagne déclarative 2023, le barème d’indemnité kilométrique a été revalorisé à 5,4%. Grâce à cela, nous pouvons donc faire des économies sur nos déclarations d’impôts.

publicité

En effet, comme l’avait affirmé le ministère de l’Economie et des Finances chez l’AFP, cette augmentation du barème kilométrique permet de gagner plus de 100 euros sur les impôts des célibataires, ayant comme revenus 2 900 euros.

publicité

Cette revalorisation concerne pas moins de deux millions de contribuables. Bien évidemment, ce dispositif ne touche que ceux qui utilisent une voiture, une moto ou des véhicules électriques dans le cadre de leur activité professionnelle. De même, ces contribuables doivent avoir déclaré leurs frais kilométriques avec la méthode des frais réels.

publicité

Notons que pour pouvoir faire cette économie de plus de 100 euros et avoir recours aux frais réels, il faut vous munir des justificatifs de vos toutes vos dépenses liées à votre activité professionnelle.

publicité

Comment le calculer ?

Le calcul du barème kilométrique est très facile. Il est calculé en fonction de la distance entre votre lieu de travail et où vous habitez. Ce calcul dépend également de la puissance fiscale de votre véhicule électrique, voiture ou moto. Vous pouvez retrouver cette information sur votre carte grise.

publicité

Pour calculer le barème kilométrique, imaginons que la puissance fiscale de votre voiture soit 5CV et que vous parcourez 25 000 kilomètres tous les ans. Ce qui donne la somme de 10 675 euros (25 000 x 0,427). Ce montant représente l’indemnité kilométrique qui sera retranchée à votre déclaration d’impôts.

publicité

En revanche, si vous parcourez 15 000 kilomètres tous les ans et que la puissance fiscale de votre véhicule est de 4CV, le calcul se fait comme tel : 15 000 x 0,340 : 5 100 euros. Si on ajoute un montant bonus de 1330 euros à cela, on peut donc déduire qu’il y a 6 430 euros à retrancher de vos revenus 2022 sur votre déclaration d’impôts 2023.

publicité

A vous donc de choisir. Vous avez le choix entre utiliser les frais réels, qui sont très avantageuses, ou bien profiter, à la place, de la déduction forfaitaire de 10%.

Share This Article