Etape de Lons-le-Saunier– lundi 25 novembre.

La Fédération de la Plasturgie et des Composites rencontre les industriels avec les syndicats de l’organisation professionnelle à l’occasion d’une dizaine de réunions dans toute la France sur le projet de Centre Technique Industriel (CTI).

Rencontre et débat en Franche-Comté ce 25 novembre, dans le cadre agréable du Casino de Lons-le-Saunier.

Plusieurs représentants de l’extrusion, du thermoformage, du rotomoulage… la plupart des technologies sont présentes… et revendiquent d’être mieux prises en compte dans le futur. Les questions sont nombreuses… Est-ce opportun de lancer le CTI maintenant ? Quel lien avec les autres centres techniques, dans la mécanique, dans le textile ?? Comment garantir que toutes les technologies seront soutenues ? Mais en contrepartie, comment éviter de s’éparpiller ? Le PEP a fait le choix stratégique de l’injection, ce qui lui permet d’être reconnu dans ce domaine. Il faut identifier les structures susceptibles d’être ou de devenir leader dans les autres technologies.

Le prix des prestations vendues par le CTI est un enjeu : la compétitivité doit être au rendez-vous ! La qualité de service est aussi soulignée comme majeure.

La tonalité de cette réunion diffère des précédentes. La proximité du PEP donne plus d’acuité aux demandes des entreprises, qui traduisent une réelle exigence… A prendre en compte impérativement.