Etape de Marmande – jeudi 30 janvier.

La Fédération de la Plasturgie et des Composites rencontre les industriels avec les syndicats de l’organisation professionnelle à l’occasion d’une dizaine de réunions dans toute la France sur le projet de Centre Technique Industriel (CTI).

Quelques industriels de Lourdes, Pau, Limoges, Mauléon,… regroupés à Marmande pour parler du CTI.

Un intérêt manifeste pour le projet qui est perçu comme nécessaire.

Quelques remarques qui doivent être prises en compte dans la réflexion et l’organisation du CTI :

–   La proximité assurée par une structure relais en région est une formule qui semble convenir… sous réserve que les industriels soient les acteurs du choix de cette structure !

–   Trop de nouveaux projets ont connu des dérives, avec des structures qui grossissent, des appareils qui se mettent en place et s’éloignent de leur raison d’être d’origine ! Ne faut-il pas institutionnaliser un rendez-vous annuel pour éviter ces dérives ??

–   Les régions cherchent à développer leur territoire… Quoi de plus normal pour les élus de ces régions. Comment faire en sorte que ces politiques locales soient en synergie avec la démarche nationale et européenne du CTI ? C’est un vrai sujet dans lequel l’échelon régional de notre Fédération, par l’intermédiaire de ses syndicats, doit jouer pleinement son rôle !!

Jean MARTIN : « Cette dernière réunion conclut la rencontre de plus de 250 chefs d’entreprise. Chaque réunion a apporté un ou plusieurs éléments de critique constructive, des idées, des propositions de terrain. En ayant eu la chance de participer à toutes ces réunions, j’en retire une extraordinaire impression de dynamisme, de volonté, de créativité… L’action collective a un sens, une vraie raison d’être et nous nous devons de porter cette ambition ! »