LEP : Le jackpot du Livret d’épargne populaire prend fin dès début 2024

En voilà une nouvelle qui ne risque pas du tout de faire plaisir aux détenteurs du LEP. Dès l’année prochaine, le taux de ce livret va connaître une baisse. Les détails.

LEP : Le jackpot du Livret d’épargne populaire prend fin dès début 2024

Mauvaise nouvelle pour les Français. Le nouveau taux du LEP en 2024 risque de ne pas du tour leur plaire. Les détails.

publicité

Le LEP, un produit d’épargne qui intéresse les Français 

En France, il existe plusieurs livrets d’épargne qui attirent l’attention des Français. On a, par exemple, le Livret A qui, à ce jour, est considéré comme le livret préféré des Français. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes en possèdent un.

publicité

Mais si le Livret A fait partie des plus célèbres, on peut également en dire autant de son frère le Livret d’épargne populaire ou LEP. Ce dernier est d’ailleurs le produit d’épargne qui propose le taux le plus intéressant actuellement. On parle tout de même d’un rendement s’élevant à 6%, ce qui est le double du Livret A.

publicité

Le plafond de l’argent qu’on peut déposer dans ce livret d’épargne est de 10 000 euros. Et cela n’a pas changé depuis le mois d’octobre dernier.

publicité

Vous l’aurez donc compris, le LEP est un livret d’épargne très intéressant. Seulement voilà, pour pouvoir en posséder un, il y a certains critères à respecter.

publicité

Quelles sont les conditions à remplir pour avoir un LEP ?

Ce n’est pas tout le monde qui peut devenir détenteur du Livret d’épargne populaire. En effet, tous ceux qui veulent avoir un droit doivent d’abord s’assurer qu’ils remplissent toutes les conditions requises.

publicité

Et ces conditions sont basées sur leurs ressources puisqu’il y a un certain seuil à ne pas dépasser. Ce seuil dépend de votre situation. Pour une personne seule, le revenu fiscal de référence doit se limiter à 21 393 euros. Puis, pour un couple, il ne doit pas dépasser les 32 818 euros.

publicité

Si vous remplissez ces conditions de ressources, vous pouvez donc devenir éligible au Livret d’épargne populaire. Néanmoins, sachez que le taux de ce livret d’épargne risque de baisser dès l’année prochaine. Voici pourquoi.

publicité

Nouveaux taux du LEP en 2024 : pourquoi y’aura-t-il une baisse ?

Le taux du LEP est ce qui rend le plus populaire ce livret d’épargne et pourtant, cela pourrait connaître un grand changement dès 2024.

En effet, à partir du 1er février 2023, le taux du Livret d’épargne populaire va subir une baisse. Pour comprendre la raison de cela, il faut connaître la méthode de calcul de ce livret.

En réalité, le taux du LEP est fixé, selon l’évolution de l’inflation. C’est d’ailleurs pour cette raison que le LEP a un taux aussi attractif jusqu’ici. En effet, au moment où on a fixé le rendement de 6%, l’inflation se situait aussi à peu près le même pourcentage. 

Or, en cette fin d’année 2023, l’inflation connaît une baisse significative. Ce qui entraîne donc la baisse du taux du LEP.

À combien s’élève le nouveau taux du LEP en 2024 ?

Pour connaître le taux du LEP à partir du mois de février prochain, il faut prendre en compte l’inflation hors tabac sur le mois de juillet jusqu’à décembre.

Notons qu’en juillet, l’inflation était à 4,8% et il n’était plus qu’à 3,3% le mois de novembre dernier. En se basant sur ces chiffres, il est donc probable que l’inflation sur les 6 mois se situe en moins de 4%. Par conséquent, il est possible que le taux du Livret d’épargne populaire soit aussi de 4%.

De plus, comme la baisse de l’inflation pourrait durer, selon les révélations de l’Insee, il est donc fort probable que ce rendement du LEP diminue encore suite à réévaluation du taux qui aura lieu le mois prochain.

Mais que les détenteurs du Livret d’épargne populaire se calment puisque ce taux, bien qu’il sera en baisse, ne va pas être en dessous du taux du Livret A, qui est à +0,5%. Notons que ce rendement proposé par le Livret A a été bloqué par le ministère de l’Economie.

Effectivement, les pouvoirs publics ont le droit de freiner ou de diminuer le taux de l’épargne réglementée. Et ce, malgré le fait qu’il soit ajuster, selon un calcul spécifique.

En outre, cette nouvelle concernant le LEP ne risque pas de faire plaisir à tous ceux possèdent ce livret d’épargne. Cela veut dire que les intérêts auxquels ils ont droit vont donc diminuer dès le mois de février prochain. Malgré tout cela, le LEP reste très attractif jusqu’ici puisque son taux sera toujours plus élevé que celui du Livret A. 

Notons qu’à ce jour, il y a plus de 10 millions de Français qui possèdent un LEP. Un chiffre qui prouve sa popularité dans l’Hexagone.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.