Inflation : baisse des prix des matières premières, mais pas ceux des produits alimentaires : voici ce qui pourrait changer en juillet

Les enseignes sont invités à baisser leurs prix en produit alimentaire ! Il s’agit entre autres d’une méthode pour attirer plus de clients.

Les prix des matières premières ont baissé, mais non pas ceux des produits alimentaire Découvrez ce qui pourrait changer en juillet

Face à l’inflation, Pierre-Yves Dermagne, ministre de l’Économie belge incite les enseignes à baisser les prix des produits alimentaire en juillet.

publicité

L’inflation connaît un recul pour en juin en Belgique !

D’après les chiffre de StatBel, l’inflation a reculé de 5,2% à 4,15%, en juin. Une chose est certaine, ce recul de l’inflation est encourageant. Cependant, l’inflation alimentaire continue d’affecter le pouvoir d’achat des Belges. En effet, comparativement à l’année précédente, l’inflation alimentaire reste forte. Il s’est établi à 14,43 % le mois dernier, en hausse par rapport à 15,51 % en mai. Les principales hausses de prix en juin ont concerné les combustibles, le pain et les céréales, les confiseries, les produits de nettoyage, les restaurants et les cafés, ainsi que les loyers privés. À l’inverse, l’électricité, le gaz naturel, les légumes, le mazout, la téléphonie mobile et les boissons alcoolisées ont diminué. Et ce a contribué à cette baisse de l’indice d’inflation.

publicité

Compte tenu de la baisse des prix des matières première, il est intéressant de comprendre pourquoi l’industrie agroalimentaire continue d’augmenter ses prix. Parce que, oui, malgré la baisse d’inflation, les prix des produits alimentaire ne baisse pas en ce mois de juillet. D’après Ludovic Dobbelaere, il convient de distinguer les produits « frais » des produits « transformés » pour résoudre le problème. D’ailleurs, l’économiste explique : « Quant aux prix des produits alimentaires transformés, il y a d’autres facteurs. »

publicité

Face à la diminution de l’inflation, est-ce que les prix des produits alimentaires vont baisser en juillet ?

C’est toujours Ludovic Dobbelaere du Bureau du Plan qui précise que: « On prévoit un recul de l’inflation alimentaire. Toutefois, cela ne veut pas nécessairement dire qu’il y aura une baisse importante des prix. Au lieu de cela, nous avons l’intention de normaliser les augmentations de prix et même de stabiliser les prix des aliments. » Par contre, du côté de la Fevia, on serait prêts à engager des négociations entre les producteurs et les supermarchés pour faire baisser les prix.  Donc, il y a une possibilité que les produit alimentaire seront en baisse en juillet, face à l’inflation.

publicité

D’ailleurs, l’an dernier, lorsque les prix des matières premières ont explosé et que le prix de l’énergie a doublé ou même triplé, nos producteurs ont demandé aux supermarchés de renégocier les tarifs toujours plus élevés. Les négociations ont été longues

publicité

Écris par Anna

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.