Lidl innove et lance son site d’e-commerce en France : 2000 produits attendus sur la plateforme

Lidl a récemment annoncé son entrée dans l’e-commerce en France. À partir du 1er juin 2023, l’enseigne proposera sur son site Internet environ 2 000 produits non alimentaires. Cette initiative vise à élargir son offre et à atteindre un public plus large grâce à la vente en ligne.

Lidl innove et lance son site d’e-commerce en France  2000 produits attendus sur la plateforme

Lidl a récemment annoncé le lancement de son site d’e-commerce en France. À partir du 1er juin 2023, l’enseigne proposera sur son site Internet environ 2 000 produits non alimentaires. Cette initiative vise à élargir son offre et à atteindre un public plus large grâce à la vente en ligne.

publicité

Lidl annonce l’arrivée de son site d’e-commerce en France

Avec 1 580 magasins en France, Lidl étend son offre dans le pays avec le lancement de son site d’e-commerce. Une grande innovation qui va permettre aux consommateurs d’avoir accès à une large sélection de produits non alimentaires à partir du 1er juin 2023.

publicité

Selon Michel Biero, directeur exécutif achat chez Lidl France, ce site Internet abritera une plateforme d’e-commerce. Il offrira ainsi une large sélection de produits non alimentaires. Tels que des vêtements, les articles de bricolage ou de jardin, des jouets. Les commandes seront livrées à domicile ou en point relais dans un délai de 2 à 5 jours ouvrés, à partir d’un entrepôt situé à Roosendaal, aux Pays-Bas. Ce nouveau service a pour objectif de mettre à disposition des clients de nombreux articles.

publicité

Au départ, Lidl prévoit de proposer 2 000 produits sur son site d’e-commerce d’ici le mois de juillet. Mais ce nombre devrait atteindre 5 000 produits d’ici la fin de l’année, disponibles en offres ponctuelles ou permanentes.

publicité

Vente en ligne : toucher les personnes qui ne connaissent pas encore Lidl

L’objectif de Lidl avec son site d’e-commerce est de rendre l’expérience d’achat chez eux accessible à un public plus large. Michel Biero a souligné lors d’une conférence de presse que le commerce en ligne était un moyen idéal pour atteindre les personnes qui ne connaissent pas encore Lidl. Ou encore, toucher celles qui n’ont pas de supermarché de cette enseigne à proximité. Arnaud Girard, responsable du commerce en ligne chez Lidl France, a indiqué que l’enseigne espère augmenter la fréquentation de son site Internet grâce à cette nouvelle offre. Et ce, tout en renforçant la notoriété de la marque.

publicité

L’étude réalisée par Médiamétrie en février 2022 pour la Fevad avait révélé que le site du discounter, lidl.fr était déjà l’un des dix sites Internet les plus consultés en France. Il attire près de 13 millions de visiteurs uniques par mois. Pourtant, à l’époque, l’enseigne ne proposait aucun produit à la vente en ligne, contrairement à d’autres acteurs majeurs du marché. Cette nouvelle initiative devrait donc accroître la fréquentation du site et consolider la position de Lidl dans le secteur de la vente en ligne.

publicité

15 milliards d’euros de chiffre d’affaires par an

Ce succès du site d’e-commerce de Lidl s’explique en partie par la possibilité de consulter en ligne les catalogues de l’enseigne, selon LSA. En France, le discounter occupe actuellement la sixième place dans le secteur de la grande distribution. Il se trouve derrière E.Leclerc, Carrefour, Intermarché, Système U et Auchan. En 2022, le chiffre d’affaires de Lidl en France s’élevait à près de 15 milliards d’euros. Soit une augmentation de 6 à 7 % par rapport à l’année précédente, a indiqué Michel Biero auprès de LSA en avril.

publicité

À titre de rappel, Lidl propose déjà une vente en ligne dans sept pays. À savoir : Allemagne, Belgique, Pays-Bas, la Pologne, Slovaquie, l’Espagne et la République tchèque. Avec son expansion dans le commerce électronique en France, Lidl confirme son engagement à répondre aux besoins. Ainsi qu’aux attentes des consommateurs. Tout cela, en offrant une expérience d’achat pratique. Mais aussi variée à travers différents canaux de distribution.

publicité

Écris par Inès Denne