Thierry CHARLES, Docteur en Droit / Directeur des affaires juridiques d’Allizé-Plasturgie vient de publier « L’Industrie en cale sèche, matières premières : de la gestion des flux aux rapports de force », aux éditions l’Harmattan, [avril 2013, 200 p.], un livre qui aborde notamment la question de l’avenir de l’industrie au regard de la crise des matières premières et de l’énergie.

Selon son auteur, dans la transition énergétique engagée, les industriels sont en effet en première ligne. L’auteur s’est astreint à s’effacer derrière l’évidence des faits et des documents pour lancer un appel à la vigilance et à la réflexion.

« L’Industrie en cale sèche » est le dernier volet de la trilogie initiée en 2009 [à propos des délais de paiement], qui devait dénoncer les maux dont souffre notre industrie, le deuxième volet plaidant pour une réforme des relations interentreprises.