Line Renaud, 94 ans : ses confidences bouleversantes sur la façon dont elle voudrait mourir

Inès Denne
3 Min Read

Étant victime d’un AVC il y a quelques années, le quotidien de la chanteuse est très amer ! Line Renaud dévoile la façon de mourir idéale pour elle. Voici ses confidences bouleversantes.

publicité

C’est une femme forte malgré tout

Récemment, Line Renaud a été interviewé, et elle s’est exprimé sur les conséquences de son AVC. Pour rappel, c’est sa femme de ménage qui l’a trouvée allonger au sol en avril 2019. Bien consciente, elle était incapable de se lever et a été envoyé en urgence à l’hôpital Foch à Paris. En fait, la comédienne avait perdu connaissance avant de finalement se réveiller. Justement, l’actrice révèle :« J’ai mis un pied sur le frein, je me repose. Je dois dire que j’ai été un peu flemmarde sur la rééducation. De plus, j’ai négligé des exercices avec des balles de tennis ou en caoutchouc, pour me remuscler ». Sur la même occasion, Line Renaud avoue la façon de mourir idéale pour elle.

publicité

Par ailleurs, après son AVC, elle souligne que : « quelques gestes sont plus lents qu’avant mais tout va bien, le moral est intact ». Ainsi, l’actrice a plaidé pour la légalisation de l’euthanasie en France depuis de nombreuses années.

publicité

Line Renaud révèle la façon dont elle voudrait mourir

Au micro de Paris Match, l’actrice et chanteuse célèbre a partagé sa vision de comment elle voudrait quitter ce monde quand son heure viendra. « Ici, à la Jonchère, dans mon lit, avec mon chien Pirate à côté de moi… s’il est encore en vie ! Je vais le caresser, lui dire de se rapprocher de moi, et il se rapprochera. Je serai entouré par tous ceux que j’aime et avec qui je parlerai. Puis, je veux que tout ça soit joyeux. Et, j’ai envie de laisser une image apaisante. Mes amis souhaitent que je pars sans souffrir », soulignait l’actrice. Autrement dit, Line Renaud ne cache plus la Façon dont elle voudrait mourir. En effet, elle souhaite finir ses jours désormais en France.

publicité

Rappelons que Line Renaud avait caché le fait qu’elle avait subi un accident cérébrovasculaire il y a quatre ans. L’actrice a alors affirmé que son hospitalisation était due à une fracture de la cheville. Puis, elle déclare aussi : « je l’avoue, je suis assez mal à l’aise avec ce mensonge. J’ai eu un petit AVC. Je me suis bien débrouillé, mais j’étais toujours stupéfait. »

publicité
Share This Article