Livret bancaire à 4,95% : ce couple d’avocats perd 300 000 euros à cause d’un faux placement

Laura Laura
6 Min Read

Victime d’une arnaque au faux placement, ce couple d’avocats perd 300 000 euros. Cette histoire devra vous servir de leçon pour être plus vigilant. 

publicité

Arnaque aux faux livrets d’épargne : Un couple d’avocats est victime d’un faux plafond

La technologie et internet font désormais partie intégrante de notre quotidien. Cela nous facilite la vie avec diverses tâches. Mais il y en a qui en profitent pour nous dépouiller. Ces derniers inventent des pièges sur internet pour prendre l’argent des autres. On retrouve les fausses offres d’économies parmi ces pièges. Ils prétendent offrir un endroit pour mettre notre argent et le faire fructifier, mais ce n’est pas vrai. D’ailleurs, un couple d’avocats a été victime d’un faux placement. 

publicité

Les arnaqueurs se font passer pour des grands groupes comme Allianz, Revolut et Boursorama. Ces compagnies n’ont rien fait de mal, mais les arnaqueurs utilisent leur nom pour convaincre les gens. Ils sont très malins et trouvent toujours de nouvelles idées pour tromper leurs victimes.

publicité

Le témoignage de ce couple fait froid dans les dos

Ce couple d’avocats victime d’un faux placement raconte leur calvaire. André, un avocat de 60 ans vivant à Paris, explorait Instagram un jour et a vu une annonce. Cette annonce parlait d’un livret d’épargne qui pourrait rapporter beaucoup d’argent, environ 4,95% d’intérêt. Cela semblait être une offre d’Allianz, une grande compagnie. André ne se doute de rien et a décidé de suivre le lien dans l’annonce. Il a même donné ses informations personnelles, pensant faire une bonne affaire. 

publicité

C’est ainsi qu’André et sa femme Hélène ont fini par perdre une énorme somme d’argent : 300 000 euros. Ils ont appris à leurs dépens que ce genre d’annonce est une arnaque. Les escrocs savent comment rendre leurs mensonges très convaincants. C’est pourquoi il est crucial de toujours vérifier les informations avant de cliquer sur des liens ou de partager des données personnelles. André et Hélène ont payé le prix fort pour cette leçon, et leur histoire sert d’avertissement pour tous.

publicité

Un couple d’avocats a été victime d’un faux placement : comment se déroule l’escroquerie ? 

Quelque temps après avoir montré de l’intérêt pour ce livret d’épargne alléchant, André a reçu un appel. Au bout du fil, un certain Alexis Thomas a affirmé être un conseiller d’Allianz. Il a su convaincre André avec ses promesses d’un placement financier avantageux. André a décidé de transférer 100 000 euros sur le compte indiqué. Et il ne s’est pas arrêté là, persuadé de faire une bonne affaire. Sa femme, Hélène, a suivi son exemple et a elle aussi envoyé 100 000 euros vers ce fameux investissement. Et c’est là que le couple d’avocats a été victime d’un faux placement. 

publicité

Un problème est survenu lorsque Hélène a voulu réaliser un nouveau virement : la transaction a échoué. Face à cet obstacle, le couple a commencé à s’interroger. André et Hélène ont pris la décision de se rendre directement dans une agence d’Allianz. Là, ils ont appris qu’Alexis Thomas était certes un employé de la compagnie, mais qu’il n’avait jamais pris l’initiative de les contacter. Cette découverte a mis en lumière la réalité : ils étaient victimes d’une escroquerie.

publicité

Comment ne plus se faire avoir par ce genre d’escroquerie ?

De nos jours, le nombre d’arnaques augmente de manière alarmante. Ces escroqueries mettent en jeu la stabilité financière de bien des gens. En réponse à ce problème croissant, la Brigade de répression de la délinquance astucieuse combat activement ces réseaux de fraudeurs. Parallèlement, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution encourage chacun à faire preuve de grande prudence. Il faut toujours vérifier les offres financières en ligne. N’oubliez pas de consulter régulièrement sa liste des entités à éviter.

publicité

Allianz a pris des mesures légales pour lutter contre ces actes malveillants. Elle informe également le grand public des dangers associés à ces escroqueries. Malgré cela, André et Hélène se retrouvent démunis. Leur argent est maintenant dans une banque espagnole. L’histoire de ce couple d’avocats victime d’un faux placement nous sert de leçon. Les offres qui paraissent trop belles pour être vraies cachent souvent des risques élevés. Il est essentiel d’aborder ces opportunités avec scepticisme. Ainsi, procédez toujours à des vérifications avant de s’engager financièrement. Cela ne coûte rien d’être trop prudent face à ce genre de situation. Gardez en tête que la vigilance est le mot d’ordre, surtout quand il s’agit d’argent. 

Share This Article