MaPrimeRénov : Découvrez les bonnes nouvelles destinées aux propriétaires dès le 15 mai ! 

Les subventions pour les travaux simples reviennent à partir du 15 mai, ouvrant de nouvelles possibilités pour les propriétaires.

MaPrimeRénov retour travaux mono gestes

Dans cet article, on va vous dévoiler tout ce qu’il faut savoir sur MaprimeRénov et le retour des travaux simples ou mono gestes.

publicité

Le report de l’interdiction des travaux simples pour les passoires thermiques

Le gouvernement a décidé de reporter l’interdiction des travaux simples pour les passoires thermiques classées F ou G. Initialement prévue pour juillet 2024, cette interdiction entrera en vigueur en janvier 2025. La levée de cette mesure est programmée pour le 15 mai. Ainsi, il est recommandé d’attendre cette date pour bénéficier des changements liés à cette décision gouvernementale.

publicité

Baudouin de la Varende, cofondateur d’Ithaque, a commenté cette décision. Il la voit comme une évolution nécessaire pour permettre au dispositif de prendre son envol. Puis, il souligne l’importance de ne pas surcharger les entreprises avec des réglementations précipitées. Cependant, il insiste sur le fait que la rénovation énergétique ne doit pas être négligée.

publicité

MaPrimeRénov : Retour des subventions pour les travaux simples ou mono gestes à partir du 15 mai

À compter du 15 mai, il sera possible de bénéficier de la MaPrimeRénov’ même pour des travaux simples tels que l’isolation du toit. Jusqu’à janvier 2025, il n’est pas obligatoire de remplacer entièrement le système de chauffage. De même, il n’est plus nécessaire d’avoir un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) pour accéder à la MaPrimeRénov’ pour des travaux de rénovation par geste.

publicité

Baudouin de la Varende explique qu’étant donné qu’il n’y a plus de distinction entre passoire thermique ou non, fournir un DPE n’avait plus de sens. Parmi les changements, il est désormais possible de bénéficier de la prime avec seulement un compromis de vente accompagnant la demande. Cela permet d’accélérer la procédure, comme l’explique ce spécialiste de la rénovation énergétique.

publicité

Les réserves concernant les changements

Nicolas Moulin, fondateur de Primesenergie, exprime des réserves quant à ces changements. Il estime qu’ils ne garantissent pas de meilleures assurances. Ensuite, il souligne également que l’intérêt pour ces primes énergétiques est en déclin. Nicolas Moulin recommande de remettre en question la complexité introduite par Mon Accompagnateur Renov et l’obligation du DPE. En tout cas, le retour des travaux simples ou mono gestes va impacter la MaPrimeRénov.

MaPrimeRénov et retour des travaux simples ou mono gestes :  Conclusion

En conclusion, le gouvernement a décidé de reporter l’interdiction des travaux simples ou mono gestes pour les passoires thermiques, et à partir du 15 mai, il sera possible de bénéficier de la MaPrimeRénov’ même pour des travaux simples. Cependant, des réserves sont émises quant à l’efficacité de ces changements.

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.