Logement : Mauvaise nouvelle pour les locataires, l’état des lieux va coûter plus cher

Une nouvelle loi s’ajoute aux autres lois sur les biens immobiliers. Découvrez-en davantage à ce propos.

Logement : Mauvaise nouvelle pour les locataires, l’état des lieux va coûter plus cher

Une nouvelle loi vient de tomber. L’état des lieux où vivent les locataires va coûter encore plus cher pour les locataires. Les détails.

publicité

Les locataires doivent respecter les règles

Si certaines personnes arrivent à s’offrir leur propre maison, d’autres n’ont pas cette chance-là. Ainsi, ils n’ont le choix que de louer un appartement où ils peuvent vivre. C’est bien d’avoir un toit au-dessus de sa tête mais un locataire doit se plier à certaines règles. On ne peut donc pas faire tout ce qu’on veut sur le lieu.

publicité

Si certains propriétaires donnent plus de liberté à leurs locataires, d’autres, en revanche, mettent en place des règles plus sévères. On ne doit pas, par exemple, faire de trous sur les murs ni faire de nouvelle peinture. De même, il faut aussi éviter de casser des objets dans l’appartement.

publicité

Par conséquent, les locataires doivent veiller à ce que l’endroit reste le même que quand ils sont arrivés. D’autant plus que les propriétaires peuvent débarquer sans prévenir. Le locataire doit donc toujours respecter chacune des règles qu’on lui a infligées.

publicité

Nouvelle loi : l’état des lieux des locataires va coûter plus cher

Alors qu’il est de plus en plus difficile de se plier aux règles, les locataires doivent aussi prendre en compte à une nouvelle loi que vient de décider la Cour de cassation. Cette nouvelle loi concerne l’état des lieux où vivent les locataires.

publicité

À partir de maintenant, chaque locataire doit verser une indemnité au propriétaire, suite à la nouvelle loi sur l’état des lieux mis en place. Les locataires donneront donc une sorte de compensation surtout si l’état de l’appartement est désastreux.

publicité

Pour le moment, le montant à payer n’est pas encore défini. En revanche, si la justice s’en mêle, ce sera à la Cour de cassation de fixer la somme que doit verser le locataire au propriétaire de l’endroit. Sinon, les locataires et les propriétaires peuvent également s’arranger pour fixer le montant de cette indemnité qui servira à réparer les dégâts dans la maison.

publicité

Il faut reconnaître que les nouvelles lois concernant les biens immobiliers sont de plus en plus difficiles, surtout pour les locataires. C’est encore plus complexe lorsque le propriétaire fait appel à un agent immobilier. Toutefois, il est important de mentionner que le locataire peut déterminer l’indemnité du propriétaire.

publicité

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.