Météo : Est-il conseillé de se préparer à une descente polaire comparable à celle de 2010? 

Souvenons-nous de l’hiver glacial de 2010 en France, un mois de décembre exceptionnellement froid qui demeure gravé dans les mémoires. Aujourd’hui, avec les préoccupations croissantes liées au climat, les regards se tournent vers la possibilité d’une répétition de cet événement.

Météo Est-il conseillé de se préparer à une descente polaire comparable à celle de 2010 

L’énigme de la météo hivernale en France persiste, alimentée par les souvenirs de la descente polaire 2010 et les prévisions incertaines pour 2023. Entre El Niño, le vortex polaire, et les indicateurs météorologiques actuels, essayons de déchiffrer les indices pour anticiper ce que l’hiver nous réserve.

publicité

Un retour sur l’hiver glacial de 2010

Les changements climatiques mondiaux sont devenus incontournables ! Et cela rend les prévisions météorologiques de plus en plus complexes. Justement, la France, touchée par des phénomènes tels qu’El Niño, est particulièrement vulnérable aux perturbations climatiques. L’association potentiellement déstabilisante du vortex polaire avec El Niño pourrait transformer la saison hivernale à venir en un événement exceptionnel.

publicité

Un point de référence crucial est l’hiver glacial de 2010, un mois de décembre mémorable en raison d’une anomalie thermique négative rare. En se basant sur les normales de 1981-2010, décembre 2010 a enregistré un déficit thermique remarquable de -2,8 °C ! Le rendant le mois le plus froid en France depuis 1969. Même des années après, il reste le mois le plus froid jamais enregistré dans le pays. Les prémices de cet hiver rigoureux ont été observées fin novembre 2010 avec des chutes de neige exceptionnelles, atteignant 20 à 30 cm à Orléans et dans ses environs. Ces accumulations n’avaient pas été vues depuis l’après-guerre, marquant le début d’une période de froid glacial. Maintenant, Météo France craint que la descente polaire de 2010 revient !

publicité

Météo France: retour sur la descente polaire en 2010

La curiosité grandit : allons-nous vivre un hiver comme en 2010, surtout en décembre ? Tameteo, un site spécialisé, explore cette idée, mais précise qu’il est encore trop tôt pour être certain. Même si quelques signes laissent penser à un hiver dur, il est encore trop précoce pour décider ! ! Particulièrement en décembre ! Revivons un peu. En 2010, l’hiver était super froid, avec décembre se démarquant comme le mois le plus froid depuis longtemps. C’était une période où la neige était partout, comme une grande couverture blanche. Ainsi, les experts, comme ceux de Tameteo, se demandent si l’histoire se répétera cette année. D’ailleurs, météo France aussi craint une descente polaire comme en 2010!

publicité

Par ailleurs, Tameteo dit que pour prédire le temps, il faut regarder beaucoup de choses, comme des indices météorologiques. En ce moment, ces indices suggèrent que décembre pourrait être très froid cette fois-ci aussi. Mais les experts, malgré leur savoir, disent qu’il est encore trop tôt pour être sûr. Ils veulent être prudents avant de dire que l’hiver sera comme celui de 2010. En résumé, l’hiver 2010 était super froid ! Et maintenant, on se demande si cette année sera pareille. Les experts regardent des signes ! Mais ils ne sont pas sûrs encore. On doit attendre un peu pour savoir à quoi s’attendre.

publicité

Les prévisions pour l’Hiver 2023

D’après Tameteo, en ce moment, quelque chose de spécial se passe avec le flux de l’océan. Cela rend les régions de l’Europe à l’ouest, comme la France, moins froides et moins enneigées. Pour que les vents du Nord et de l’ouest soient plus forts, il faut que le vent vienne d’une certaine direction. Cependant, un blocage anticyclonique sur l’Atlantique Nord est nécessaire pour que l’air froid et humide vienne vers la France ! Ce qui peut provoquer de la neige.

publicité

On se rapproche de l’hiver, mais il fait encore pas très froid au pôle. Cela signifie que dans les endroits plats, comme les plaines, il n’y a pas beaucoup de chances d’avoir de la neige importante. Pour avoir de la neige, il faut que l’air soit vraiment très froid. Tameteo dit qu’au-delà de la fin novembre, on ne peut pas dire avec certitude ce qui va se passer. Il pourrait y avoir des averses, un peu comme des pluies avec des flocons, dans les plaines. Donc, en résumé, en ce moment, l’océan agit d’une manière spéciale qui garde l’Europe à l’ouest un peu plus chaude. Mais on ne sait pas encore si cela va changer et si on aura beaucoup de neige. Il faut attendre et voir ce que la météo nous réserve. D’ailleurs, concernant la météo en France, il y a un risque de descente polaire comme en 2010 !

publicité

Descende polaire comme en 2010 selon Météo France : Les enjeux et la prudence

Les fluctuations météorologiques récentes soulèvent des inquiétudes quant à l’impact potentiel du changement climatique sur les saisons à venir. En effet, la combinaison d’El Niño et du vortex polaire ajoute une complexité supplémentaire aux prévisions ! Et cela nécessite une vigilance accrue. En effet, il y a une possibilité que la descente polaire de 2010 revient, selon la météo France!

publicité

En conclusion, bien que l’hiver 2010 ait laissé une empreinte mémorable, prévoir avec certitude une répétition de cet événement est actuellement impossible. Les spécialistes restent prudents ! Et ils soulignent la nécessité de surveiller de près les indicateurs météorologiques au cours des prochains mois  ! Et ce, afin d’anticiper d’éventuels développements. La météo reste un domaine où la prudence et la surveillance constante sont essentielles ! Surtout dans le contexte changeant du climat mondial.

 

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .