Michel-Edouard Leclerc, le patron de Leclerc, annonce une très mauvaise nouvelle qui va secouer les Français

Michel-Edouard Leclerc, le patron de Leclerc, annonce une très mauvaise nouvelle qui va bouleverser les consommateurs.

INFO CHOC, Michel-Edouard Leclerc, le patron de Leclerc, annonce une très mauvaise nouvelle qui va secouer les Français

Michel-Edouard Leclerc, le patron de Leclerc, annonce une très mauvaise nouvelle qui va bouleverser les consommateurs.

La terrible nouvelle vient de tomber pour les clients de Leclerc : il n’y aura pas de baisse des prix, affirme Michel-Edouard Leclerc, le patron du supermarché.

La bonne adresse pour faire des économies

Avec l’inflation qui ne cesse de s’accélérer, les bonnes affaires sont très convoitées. Raison pour laquelle les enseignes de grandes distributions sont très prisées par les clients afin de pouvoir faire des économies. C’est notamment le cas de Leclerc qui a enregistré une augmentation significative des transactions. La raison en est simple : les produits y étaient moins chers. Déterminé à booster le pouvoir d’achat de ses clients, Michel-Edouard Leclerc, le patron du supermarché, a même pris la décision de ne pas augmenter les prix pour la plupart de ses produits.

Ainsi, l’enseigne continue de proposer des tarifs abordables, au plus grand bonheur des consommateurs. De plus, faire ses courses chez Leclerc présente des avantages supplémentaires, tels que des réductions de 20 % sur une sélection de produits grâce aux tickets de caisse. Et ce n’est pas tout ! L’enseigne propose également des paniers anti-inflation, remplis de produits essentiels. Le patron de Leclerc a pris sur ses marges pour les proposer à des prix compétitifs.

Il affirme d’ailleurs que l’inflation va se poursuivre « au moins pendant les six premiers mois de l’année. Pire, elle devrait atteindre un sommet entre avril et juin ».

Il a expliqué que les hausses de prix alimentaires dans les grandes distributions ont atteint « en moyenne 12 % en 2022 dans les hypermarchés ». Les enseignes les moins chères, à l’exemple de E.Leclerc, Hyper U et Lidl, n’ont pas fini de retentir cette hausse sur leurs clients. Avant de préciser que les magasins Leclerc « continuent à prendre sur leurs marges pour éviter la chute des ventes ».

Mais ce 10 mai dernier, Michel-Edouard Leclerc a annoncé une mauvaise nouvelle sur BFMTV.

Leclerc : une très mauvaise nouvelle pour ses clients

Michel-Edouard Leclerc a en effet indiqué que les prix de ses produits ne seront plus jamais à la baisse. Effectivement, ils ne reviendront jamais à leur niveau antérieur. « On ne reviendra jamais aux prix d’avant », a-t-il annoncé. Avant d’expliquer : « Pour aller chercher des prix plus bas… Il va falloir se battre».

Pour l’occasion, le patron de Leclerc a également fait savoir qu’une réunion serait organisée ce jeudi au ministère de l’Économie afin de renégocier à la baisse les prix des produits. D’après une source, il a réclamé un cadre juridique pour cette négociation afin de renégocier les prix à la baisse avec les industriels.

Michel Edouard Leclerc a également un autre objectif en tête : réduire le taux d’inflation au deuxième semestre. Pour ce faire, il prévoit d’acquérir les produits moins chers dans toute l’Europe. Cependant, pour y parvenir, l’État doit donner son feu vert.

En ce qui concerne le prix du carburant, la ministre de la Transition écologique et solidaire fait tout pour que les distributeurs puissent baisser les prix au plus vite. Une requête a même été lancée le mardi 9 mai dernier. Une décision qui est loin d’être au goût de Michel-Edouard Leclerc. Selon lui, cette requête devrait plutôt s’adresser aux fournisseurs et non de forcer les distributeurs.

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .