Minimum retraite : découvrez les montants de pension en 2023 selon votre situation  !

Découvrez les réalités derrière la retraite minimale de 1200 euros, une mesure qui fait parler d’elle, en ce moment.

Minimum retraite découvrez les montants de pension en 2023 selon votre situation  !

Explorons les contours de la réforme des retraites concernant les montants minimums de retraites en 2023.

La promesse de la retraite minimale de 1200 euros

Après la réforme des retraites, l’attention se porte sur la promesse d’une pension minimale de 1200 euros. D’ailleurs, la Première ministre, Elisabeth Borne, l’avait annoncée en février. Toutefois, des enquêtes et des expertises montrent que cette promesse pourrait ne pas être aussi simple qu’il n’y paraît. Pour être éligible à cette pension, certains critères doivent être remplis. Selon les engagements du gouvernement, les salariés et les indépendants, percevront désormais une pension correspondant à 85% du Smic net. En particulier les artisans et les commerçants ayant cotisé avec des revenus autour du Smic. Il s’agit des montants minimums de retraites 2023. Cela représente une augmentation mensuelle d’environ 100 euros par rapport à aujourd’hui. Soit près de 1200 euros bruts par mois. Cependant, cette augmentation est basée sur le minimum contributif. Ce qui signifie que seuls certains assurés pourront toucher cette pension de 1200 euros bruts.

Les montants minimums des retraites en 2023

En 2023, le montant minimum de la retraite de base pour les retraités à taux plein est de 709,13 euros. Pour ceux ayant cotisé pendant 120 trimestres et prenant leur retraite à taux plein, la pension de base atteint 847,57 euros. La retraite complémentaire Agirc-Arrco n’a pas de montant minimum fixe et peut varier en fonction du parcours professionnel. Cependant, il faut savoir que les montants minimums pour les retraites 2023, existent vraiment. Si la somme de la retraite de base et de la retraite complémentaire dépasse 1 352,23 euros ! Le minimum contributif est réduit.

En outre, le ministre du Travail, Olivier Dussopt, a estimé que cette augmentation de toutes les retraites représentera un coût de 1 milliard d’euros pour l’État. Si la réforme suit son calendrier prévu, environ 200 000 nouveaux retraités par an devraient bénéficier de cette augmentation à partir du 1er septembre 2023. Cela concernera au total 2 millions de retraités, selon L’Indépendant. Pour obtenir une pension minimale de retraite de 1200 euros bruts ! Il est nécessaire de cumuler les pensions complémentaires et de base ! Mais aussi d’avoir une carrière complète avec tous les trimestres cotisés. Et de partir à taux plein avec un salaire équivalent au Smic.

 

Écris par Anna

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.