Ne manquez pas ces 1 046 euros de crédit d’impôt dans votre déclaration

Les familles peuvent obtenir de l’argent s’ils utilisent des services à domicile ou ont des enfants. Cet argent est appelé crédit d’impôt.

Ne manquez pas ces 1 046 euros de crédit d'impôt dans votre déclaration

8,1 millions de foyers fiscaux ont bénéficié d’un crédit d’impôt l’année dernière. Ce sont les familles avec enfants en bas âge, services à domicile ou cotisations syndicales qui bénéficient. Il est important aux concernés de réclamer votre crédit d’impôt lors de votre déclaration de revenus 2024.

publicité

Déclaration de revenus 2024 : les bénéficiaires de ce crédit d’impôt

Selon les données révélées par la DGFiP, plus de 12 millions de foyers fiscaux ont profité d’une réduction ou d’un crédit d’impôt l’an passé. Cela représente environ 29,5% des ménages. Environ trois ménages sur dix ont ainsi bénéficié de ces avantages. Quant aux seuls crédits d’impôt, ils ont été accordés à 8,1 millions de foyers, selon les données de la DGFiP. Ces avantages ont permis la redistribution de 8,4 milliards d’euros aux ménages ayant déclaré des charges ou dépenses donnant droit à ces avantages fiscaux. Voici le montant moyen du crédit d’impôt pendant la déclaration de revenus 2024.

publicité

Déclaration de revenus 2024 : le montant moyen du crédit d’impôt

Le crédit d’impôt emploi à domicile se distingue comme l’un des avantages fiscaux les plus avantageux pour les contribuables français. En 2023, ce crédit a bénéficié à 4,6 millions de foyers, avec un crédit moyen de 1 204 euros. Ce crédit concerne divers services. Les dépenses admissibles sont plafonnées à 12 000 euros par an. Pour déclarer ces dépenses, il suffit de les mentionner dans la case 7DB de la déclaration de revenus 2023. Les salaires déclarés via le Cesu sont déjà préremplis dans cette case. Toutefois, il est nécessaire de préciser la nature des services rendus depuis la déclaration 2023. Si c’est la première fois, n’oubliez pas de cocher la case 7DQ pour bénéficier du crédit d’impôt lors de la déclaration de revenus 2024.

publicité

La garde d’enfants

Ensuite vient le crédit d’impôt pour la garde d’enfant. En effet, vous pouvez en bénéficier si vous avez opté pour une garde à l’extérieur du domicile. Le plafond de dépenses a été augmenté mais reste bien inférieur à celui de l’emploi à domicile. C’est 3 500 euros par an, soit un crédit d’impôt maximum de 1 750 euros. L’année dernière, près de 1,9 million de foyers ont demandé ce crédit d’impôt. Notez que les dépenses de garde d’enfant peuvent parfois être préremplies mais pas toujours. Vous devez donc compléter les montants des dépenses de garde périscolaire ou de centre de loisirs pour les enfants en maternelle. Pour bénéficier ce crédit d’impôt, rendez-vous à la case 7GA dans la déclaration 2024.

publicité

Les cotisations syndicales

Le crédit d’impôt pour les cotisations syndicales est moins connu mais il profite tout de même à 1,3 million de foyers. Cela permet de bénéficier d’une économie annuelle de 113 euros. Pour déclarer vos cotisations syndicales, rendez-vous à la case 7AC ou 7AE. Ce crédit d’impôt équivaut à 66% des cotisations versées. Attention, les salariés qui ont choisi la déduction de leurs frais réels ne peuvent pas réclamer cet avantage. En effet, ils déduisent déjà cette cotisation de leurs frais professionnels. C’est donc une aide supplémentaire pour ceux qui choisissent de déclarer leurs impôts de manière standard. Assurez-vous de bien inscrire ces cotisations dans votre déclaration crédit d’impôt 2024.

publicité

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .