PEL à 2,25% : ouvrir ou rouvrir un plan épargne logement, est-ce vraiment bénéfique ?

Découvrez les changements en 2024 pour le Plan Épargne Logement. Est-ce intéressant d’ouvrir ou rouvrir un PEL cette année ?

PEL à 2,25% ouvrir ou rouvrir un plan épargne logement, est-ce vraiment bénéfique

En 2024, le taux du Plan Épargne Logement (PEL) connaît une hausse. Cette augmentation concerne uniquement applicable pour les nouvelles ouvertures. Vous envisagez un prêt immobilier sans PEL ? Ou possédez-vous un PEL dont le rendement reste à 1% ou 2% ? Voyons ensemble si ouvrir ou rouvrir un PEL est la bonne décision en 2024.

publicité

2024 : est-ce une bonne idée d’ouvrir ou rouvrir un PEL ?

Le Plan Épargne Logement (PEL) a considérablement changé. Autrefois, il était vu comme un bon plan grâce à son taux élevé, mais cela a évolué. En 2024, son rendement brut est de 2,25%. Mais après prélèvement de la flat tax à 30%, le rendement net est proche de 1,58%. Cette évolution est un changement majeur pour le PEL, qui était autrefois vanté pour son attractivité. Aujourd’hui, cette perception a évolué. Ainsi, il est important de considérer ces changements avant de décider d’ouvrir ou de rouvrir un PEL cette année 2024. Ces chiffres révèlent une transformation significative du PEL. Cela le rend moins avantageux qu’il ne l’était par le passé.

publicité

Le Livret A est bloqué à 3% toute l’année, le livret d’épargne populaire bientôt à 4% et un LDDS aligné sur le taux du Livret A… Face à eux, le PEL n’a pas la même force ! Le PEL affiche un taux de rendement moins compétitif comparé à d’autres types d’épargne. Alors que certains livrets proposent des taux plus élevés. Ainsi, ils sont accessibles dans de nombreux foyers, le PEL ne semble pas aussi attractif. Cette situation met en lumière que le PEL est moins compétitif comparé avec les autres livrets. Ainsi, il ne peut pas répondre aux attentes des épargnants en termes de rendement. Est-ce intéressant d’ouvrir ou rouvrir un PEL en 2024 ?

publicité

Ouvrir ou rouvrir un PEL en 2024 ? Une décision essentielle

Le plan épargne logement conserve certains avantages uniques malgré sa situation. Cela en fait un produit spécial dans l’éventail des épargnes réglementées. En effet, les versements obligatoires aident à économiser. Le PEL est une solution verrouillée appréciée par les jeunes. Il permet également un prêt à taux fixe. Ainsi, il offre un rendement garanti pendant 10 à 15 ans. Bien que le taux actuel soit faible à 2,25% brut, cela pourrait devenir une bonne affaire dans quelques années. Pourtant, savoir qui devrait ouvrir un PEL cette année 2024 ou en rouvrir un dépend de la situation de chacun. Ces caractéristiques rendent le PEL unique, même si son rendement actuel peut sembler modeste. Mais dans quelques années, il pourrait bien s’avérer être une opportunité intéressante pour certains épargnants.

publicité

L’ouverture

Le taux d’épargne du Plan Épargne Logement est de 2,25% brut. Mais vous devez le conserver pendant au moins deux ans pour en bénéficier. En ce qui concerne la fiscalité, il est soumis à un prélèvement forfaitaire unique, appelé « flat tax ». Si vous maintenez votre PEL pendant trois ans. Le taux pour un prêt épargne logement atteint 3,45%. Cela signifie que si vous choisissez de conserver votre Plan Épargne Logement pendant trois ans. Vous pourrez bénéficier d’un taux plus élevé pour un prêt éventuel.

publicité

Pour le moment, le Plan Épargne Logement (PEL) n’est pas très intéressant à court terme. C’est ce que souligne l’économiste Philippe Crevel du Cercle de l’Épargne. Avec un taux de 2,25%, le PEL reste moins attractif que d’autres types d’épargne. Cependant, sur le long terme, le PEL trouve son intérêt dans les prêts pour le logement. En effet, le montant des prêts est lié aux intérêts cumulés. Ainsi, le PEL peut devenir intéressant pour obtenir un prêt immobilier à l’horizon 2027 ou plus tard.

publicité

La réouverture

Le taux d’épargne du Plan Épargne Logement (PEL) est de 2% bruts avec une fiscalité de « flat tax » à 30%. Si vous pensez à fermer votre PEL ouvert en 2023 pour en ouvrir un en 2024. Cela peut sembler peu avantageux. Bien que la fermeture anticipée ne fasse pas perdre les 2%. Actuellement, le principal avantage de votre PEL est de servir de support pour un futur prêt immobilier. Si vous le rouvrez en 2024, ce taux peut passer à 3,45%. Cela est légèrement plus élevé. Ainsi, garder votre PEL actuel pourrait vous permettre de bénéficier de conditions avantageuses pour un prêt immobilier ou des travaux futurs. Cela peut être plus intéressant que la réouverture en 2024.

publicité

Si vous avez un PEL ouvert entre 2018 et 2022 à 1%. Vous pouvez bénéficier d’un taux brut de 1% et d’une fiscalité de « flat tax » à 30%. Avec un taux de prêt de 2,20%, cela peut être avantageux pour un financement immobilier ou des travaux, malgré des droits à prêt peut-être limités. Pour les PEL ouverts avant 2018 à 1%, c’est une opportunité avec un rendement de 0,83% net, plus élevé que les plans plus récents. En revanche, pour les PEL de 2024, il est peu intéressant de les rouvrir. Ils rapportent déjà plus que les nouveaux plans soumis à la flat tax. En somme, les PEL plus anciens peuvent être plus avantageux pour les prêts malgré des taux d’épargne plus faibles. 

publicité

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .