Pension de réversion : Les changements qui se produisent en 2024

Explorez les critères et évolutions clés des pensions de réversion suite à la réforme des retraites.

LEP, péages, prix de l’électricité : Les changements qui impactent vos finances en février 2024

Un aperçu des changements importants dans le paysage des pensions de réversion. Ainsi que des nouvelles aides pour les orphelins en 2024.

publicité

La pension de réversion expliquée : changements en 2024 !

Quand quelqu’un perd son conjoint, il existe un type de soutien financier appelé « pension de réversion ». Ce système offre au partenaire qui reste en vie la possibilité de recevoir une partie de la retraite que l’assuré décédé aurait perçue. Cette pension représente une fraction de ce que la personne décédée touchait ou aurait pu toucher en fonction de ses droits à la retraite. Une récente modification des règles concernant la pension de réversion a été mise en place avec la réforme des retraites, qui est entrée en vigueur le 1ᵉʳ septembre dernier. Ces nouvelles règles ont des implications importantes pour la pension de réversion ainsi que pour le cumul emploi-retraite. Découvrons ensemble ces changements qui seront effectifs en 2024.

publicité

La pension de réversion, en somme, est une manière d’aider les personnes dont le conjoint est décédé ! Et ce, en fournissant une partie de ses droits à la retraite au partenaire survivant. Cette aide financière est conçue pour apporter du réconfort dans des moments difficiles. Les règles qui régissent cette pension évoluent avec le temps pour s’adapter aux besoins changeants de la société ! Et il est essentiel de rester informé sur ces changements sur la pension de réversion 2024 pour comprendre comment ils peuvent affecter les personnes qui en bénéficient.

publicité

Changements en 2024 : Conditions et critères de la pension de réversion

Selon les données récentes de la DREES, près de 4,4 millions de personnes bénéficient actuellement d’une pension de réversion ! Et ce, avec un montant moyen brut mensuel de 721 euros en 2023. Cependant, pour être éligible à cette pension, il est impératif de satisfaire à plusieurs critères ! Que ce soit en termes d’âge, de statut marital, ou encore de revenus du foyer. Par exemple, une personne vivant seule ne doit pas dépasser un revenu annuel de 23 441,60 euros. Tandis qu’en cas de remariage, le plafond s’élève à 37 506,56 euros.

publicité

À noter qu’actuellement, la pension de réversion n’est pas accordée aux concubins ou aux partenaires de PACS  ! Elle reste exclusivement réservée aux personnes mariées. Certains régimes ne versent plus la pension en cas de remariage, et pour les régimes de la fonction publique, le conjoint survivant perd ses droits en cas de concubinage. La pension de réversion peut être répartie au prorata de la durée respective des mariages si l’assuré décédé a été marié plusieurs fois. Ce sont des changements qu’il faut savoir concernant la pension de réversion 2024.

publicité

Évolutions de la pension de réversion en 2024

La réforme des retraites a eu des impacts significatifs sur la pension de réversion. À partir de 2025, le conjoint survivant d’un assuré affilié au régime de base pourra bénéficier de 70% de la pension de son conjoint décédé. Pour les fonctionnaires décédés, la pension de réversion sera fixée à 50% de leur retraite. De plus, des changements majeurs touchent les conditions d’accès à la pension de réversion en 2024. Notamment, pour la retraite de base, il n’y aura plus de limite de ressources à respecter. Cependant, l’âge minimum requis pour être éligible passera de 55 ans à 62 ans à partir du 1ᵉʳ janvier 2025. Ces ajustements visent à mieux répondre aux besoins changeants de la société ! Et à garantir une distribution équitable des avantages liés à la pension de réversion.

publicité

Il est important de comprendre que la pension de réversion est une sorte d’aide financière accordée au conjoint survivant d’une personne décédée. Ces modifications dans les règles permettent d’assurer que les personnes concernées reçoivent un soutien adéquat ! Tout en tenant compte des évolutions de la vie moderne. Cela souligne l’importance de rester informé sur ces ajustements pour mieux comprendre comment ils peuvent influencer les familles et les individus qui bénéficient de la pension de réversion.

publicité

Pension d’orphelin : Une nouvelle aide en 2023

Depuis le 1ᵉʳ septembre 2023, les enfants qui perdent leurs parents peuvent également recevoir une fraction de la retraite du défunt jusqu’à l’âge de 25 ans. Les orphelins de père et mère peuvent recevoir 54% de la retraite de base de leurs parents ! Et ce, à condition qu’au moins l’un des parents décédés soit affilié à l’Assurance retraite ou à la MSA. Pour bénéficier de cette pension d’orphelin, l’enfant doit avoir un revenu annuel inférieur à 12 994,41 euros en 2024. La prestation est partagée à parts égales entre frères et sœurs ! Mais elle ne peut être inférieure à 100 euros par mois. Ces changements de la pension de réversion en 2024 visent à offrir un soutien financier accru aux familles touchées par le décès d’un parent ! Contribuant ainsi à assurer une sécurité financière pour les orphelins.

publicité

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.