Retraite : voici la pension minimum pour un senior qui n’a pas tous ses trimestres

Même si vous n’avez pas pu cotiser tous les trimestres pour bénéficier de la pension à taux plein, vous pouvez toujours profiter de certains dispositifs. Voici la retraite minimum dans ce cas.

Retraites 2024 : Les nouvelles règles affectent les travailleurs précaires et les étudiants

Savez-vous qu’il existe une retraite minimum pour un senior qui n’a pas cotisé tous ses trimestres. Découvrez à combien elle s’élève.

publicité

Retraite minimum : que peut bénéficier un retraité qui n’a pas cotisé ses trimestres ?

La fin de carrière professionnelle ne rime pas toujours avec tranquillité. Et pour cause, les seniors peuvent, eux aussi, faire face à certaines difficultés financières. Heureusement, ils peuvent compter sur la pension pour joindre les deux bouts.

publicité

D’ailleurs, de nombreux travailleurs font tout leur possible afin de profiter de la retraite à taux plein. Et pour cela, ils doivent cotiser le nombre de trimestres nécessaires. Seulement, à cause des imprévus, il se peut qu’on n’ait finalement pas obtenu cette retraite à taux plein. 

publicité

Le gouvernement a pris conscience de ce petit problème, d’où la mise en place d’un dispositif général. Le but étant de garantir un niveau minimum de ressources aux seniors qui n’ont pas eu la chance de cotiser tous les trimestres requis.

publicité

C’est ce qu’on appelle la retraite minimum, qui est le montant minimum qu’on peut donner à un retraité. Il est distribué selon le profil du bénéficiaire. Aussi, il convient de savoir que la retraite minimum existe sous différentes formes.

publicité

Quel est le montant de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées ?

Dans le détail, il existe trois formes de retraite minimum qu’on peut attribuer aux retraités. La première est donc l’ASPA ou l’Allocation de solidarité aux personnes âgées. Auparavant, on l’appelait minimum vieillesse. C’est une prestation qu’on verse aux personnes âgées parties à la retraite et qui n’ont aucune ressource.

publicité

Le montant qu’on peut toucher avec l’ASPA dépend de plusieurs points. Tout d’abord, le profil de l’allocataire est pris en compte pour définir la somme dont il peut bénéficier. De même, le montant varie aussi selon la situation familiale du retraité.

publicité

Pour cette année, l’ASPA va connaître une revalorisation significative, de quoi faire plaisir aux bénéficiaires de cette prestation. Ainsi, pour une personne seule, le montant va passer de 961,08 euros à 1 012 euros par mois.

publicité

En revanche, un couple a droit à une ASPA de 1 571, 20 euros en 2024, contre 1 492,08 euros auparavant.

Toutefois, pour pouvoir toucher l’Allocation de solidarité aux personnes âgées, il faut remplir certaines conditions. Il faut résider en France de manière stable et avoir au moins 65 ans.

Retraite minimum pour celui qui n’a pas cotisé tous ses trimestres : le minimum garanti ?

Outre l’ASPA, le minimum garanti fait aussi partie des retraites minimum que le gouvernement propose aux personnes âgées. Cette prestation est destinée aux anciens salariés de la fonction publique ou à tous ceux qui ont travaillé comme fonctionnaires pendant leurs années de carrière.

Bien évidemment, certains critères sont requis pour pouvoir profiter du minimum garanti. Premièrement, il faut avoir cotisé suffisamment de trimestres et bénéficier d’une retraite anticipée pour un parent d’enfant en situation de handicap.

Aussi, une personne ayant recours à une retraite anticipée en raison d’une invalidité d’au moins 50% a aussi droit au minimum garanti. Ceux qui ont obtenu une retraite anticipée à cause d’une maladie incurable ou d’une infirmité peuvent aussi devenir éligible à ce minimum garanti.

Pour l’heure le montant de ce minimum est maintenu à 1 248,33 euros jusqu’au 30 avril 2024. Dans le cas où la retraite mensuelle des fonctionnaires est inférieure à ce montant alors il y aura une compensation le temps que le montant soit atteint.

Quid du minimum contributif ?

La troisième retraite minimum que peut toucher une personne qui n’a pas cotisé tous ses trimestres n’est autre que le minimum contributif. Cette fois-ci, la prestation n’est versée qu’aux personnes âgées ayant travaillé dans le secteur privé.

C’est une sorte de montant supplémentaire qui vient compenser sa retraite, dans le cas où celle-ci est insuffisante. La somme touchée dépend du nombre de trimestres que l’individu a pu cotiser. Et la bonne nouvelle est que le montant du minimum contributif va subir une revalorisation pour 2024.

Et cette hausse, d’après les informations reçues sera à hauteur de 3,4%. De ce fait, la valeur du minimum contributif sera à 874,14 euros par mois. Ce qui sera certainement significatif pour les seniors qui bénéficient de ce dispositif.

En outre, on peut toujours profiter d’une retraite, même si on n’a pas pu atteindre tous les trimestres nécessaires pour bénéficier du taux plein. Les personnes âgées n’ayant pas cotisé tous leurs trimestres peuvent donc prétendre à l’un de ces retraites minimum, à savoir l’ASPA, le minimum garanti et le minimum contributif.

Écris par Anna

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.