Permis de conduire : 6 mois sans retrait de points suite à un bug informatique

Un bug informatique majeur a provoqué l’absence de retrait de points pour de nombreuses infractions routières en France. 

Permis de conduire 6 mois sans retrait de points suite à un bug informatique

Un bug informatique perturbe le système de traitement des infractions routières en France. En effet, durant 6 mois, le retrait de points sur les permis de conduire était impossible à cause de ce bug. Découvrez alors ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Permis de conduire : Un bug informatique entraîne l’absence de retrait de points pour des centaines de milliers d’infractions 

Entre novembre 2023 et avril 2024, un bug informatique a provoqué un dysfonctionnement majeur dans le système de traitement des infractions routières en France. En conséquence, des centaines de milliers d’automobilistes ont été verbalisés et ont reçu des amendes ! Mais aucun point n’a été retiré de leur permis de conduire. Cette situation a été confirmée par le Syndicat national des professionnels du permis à points (SNPAP)! Il a expliqué que l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI) avait effectué une mise à jour du système. Et cela a été fait ! Notamment, suite à l’arrêt du retrait de points pour les petits excès de vitesse inférieurs à 5 km/h. Malheureusement, cette mise à jour a entraîné un dysfonctionnement majeur. Et ce bug a empêché le retrait de points sur le permis de conduire pour de nombreuses infractions.

Les conséquences pour les conducteurs et les retombées financières

Pendant plusieurs mois, les conducteurs concernés par ce bug ont été épargnés du retrait de points sur leur permis de conduire. C’est du jamais vu ! Cependant, cette situation ne durera pas. Le problème a été corrigé le 15 avril 2024, et les autorités compétentes s’apprêtent à rattraper les contrevenants dans les semaines et les mois à venir. Les conducteurs ayant enchaîné plusieurs infractions devront faire face à une accumulation de points retirés. Il est conseillé aux automobilistes qui ont reçu des avis de contravention avec la mention « zéro point retiré » de conserver précieusement ces documents ! En effet, ils pourraient être utiles ultérieurement. Effectivement, ces preuves pourraient aider les conducteurs à contester d’éventuelles sanctions injustifiées. Donc, il faut bien les conserver.

Le bug informatique a également eu un impact financier important. Selon le SNPAP, les professionnels de la récupération de points ont subi une baisse de fréquentation de 30 % à 35 %. Donc, cela a entraîné un manque à gagner estimé à huit millions d’euros. Cette situation a eu des répercussions sur les centres de récupération de points ! En effet, ils ont vu leur activité considérablement diminuer pendant la période du bug.

Les mesures prises pour remédier à la situation

Afin d’aider les conducteurs à vérifier le nombre de points restants sur leur permis de conduire, un nouveau site officiel a été mis en ligne il y a quelques mois. Ce site permet une consultation facile et rapide de la situation de chaque conducteur. Il est fortement recommandé aux automobilistes de se rendre sur ce site et de vérifier régulièrement leur statut ! Le but est de s’assurer qu’aucune infraction n’a été malencontreusement omise.

D’ailleurs, les autorités compétentes travaillent activement pour remédier à cette situation. Ils veulent aussi rattraper les infractions qui n’ont pas été pénalisées à cause du bug informatique. Ainsi, les contrevenants devront faire face aux conséquences légales de leurs actes. Puis, ils doivent aussi se préparer à un retrait éventuel de points sur leur permis de conduire.

Bug qui a empêché le retrait de points sur les permis de conduire  :  Les leçons à tirer de cette situation

Ce bug informatique majeur dans le système de traitement des infractions routières met en évidence l’importance d’une surveillance continue et d’une maintenance rigoureuse des systèmes informatiques utilisés par les autorités. Il souligne également la nécessité d’une communication claire et transparente envers les conducteurs afin de les informer des problèmes techniques pouvant affecter le traitement de leurs infractions.

Ainsi, les automobilistes doivent rester vigilants et se conformer aux règles de la route. En effet, même si certains ont échappé temporairement à des sanctions, la loi s’applique toujours. Il est essentiel de respecter les limitations de vitesse et les autres règles de conduite pour assurer la sécurité de tous sur les routes.

 

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.