Petites retraites : toutes les petites pensions seront augmentées d’ici septembre 2024, combien allez-vous gagner ?

Découvrez les récentes modifications du minimum contributif des retraites et ce qui reste à venir.

Petites retraites toutes les petites pensions seront augmentées d’ici septembre 2024, combien allez-vous gagner

Explorez dans cet article, les modifications récentes et à venir du minimum contributif des retraites et leurs impacts. Découvrez les évolutions du montant des retraies en 2024.

publicité

Le montant des retraites 2024 : De nouvelles évolutions pour les petites pensions

Comprendre les modifications des retraites peut sembler compliqué. Récemment, le Minimum Contributif (Mico) a subi plusieurs changements. Ce processus est toujours en cours. Dans cet article, nous allons expliquer les changements passés et futurs du Mico. Ensuite, le Mico est une partie importante des pensions de retraite. Récemment, il a été sujet à des ajustements. Nous allons expliquer ce qui s’est déjà passé et ce qui est prévu pour l’avenir. Les ajustements au Mico sont en cours depuis quelques mois. Ils visent à améliorer les petites pensions de retraite. Nous allons explorer ces changements en détail.

publicité

Il est important de comprendre les modifications apportées au Mico. Cela peut affecter les personnes touchant des pensions de retraite. Nous allons voir comment ces changements peuvent influencer les retraités. Les modifications au Mico peuvent sembler compliquées. Mais nous allons les expliquer d’une manière simple et facile à comprendre. Surtout l’évolution du montant des retraites en 2024.

publicité

Les changements déjà en vigueur

Lors de la dernière réforme, une attention particulière a été accordée au Minimum Contributif. Au départ, l’objectif était que tous les travailleurs ayant une carrière complète bénéficient d’une pension minimale de 1 200 euros. Cependant, cet objectif s’est avéré difficile à atteindre, et le Mico a finalement été relevé à un maximum de 100 euros en fonction de la carrière des retraités. Cette augmentation est entrée en vigueur le 1ᵉʳ septembre 2023, mais pas pour tout le monde. Environ 15 000 nouveaux retraités à cette date ont bénéficié d’une augmentation moyenne de 30 euros par mois. Pour ceux qui étaient déjà à la retraite, le gain moyen s’élevait à 50 euros par mois. 

publicité

Cependant, seulement 500 000 d’entre eux ont déjà vu leur retraite minimale augmenter au 1ᵉʳ septembre 2023. Ainsi, les autres (environ 700 000 personnes) devront faire preuve d’un peu plus de patience. Les augmentations devraient s’étaler jusqu’en septembre 2024, avec un effet rétroactif au 1er septembre 2023. Le nombre exact de retraités supplémentaires ayant bénéficié de cette hausse depuis cette date n’a pas été communiqué. En détails, à partir du 1ᵉʳ septembre 2023, le Mico, qui ne concerne que la retraite de base, a été porté à 847,57 euros pour les salariés ayant cotisé suffisamment de trimestres pour bénéficier d’une retraite à taux plein. Alors, on parle de Mico majoré. Le montant a été fixé à 709,13 euros pour ceux qui ont cotisé moins de 120 trimestres, soit le Mico non majoré.Il s’agit d’une évolution concernant le montant des retraites en 2024.

publicité

Les changements à venir : l’évolution du montant des retraites en 2024 !

Les limites du Minimum Contributif ne restent pas les mêmes chaque année. Elles changent en fonction de l’inflation. À partir du 1ᵉʳ janvier 2024, ces limites ont augmenté de 3,4 %. Cela signifie qu’elles sont passées à 876,13 euros par mois pour le Mico majoré et à 733,03 euros pour le Mico non majoré. Une autre modification importante est déjà en place. En fait, il s’agit du montant total de la retraite (de base et complémentaire) à ne pas dépasser pour bénéficier du Minimum Contributif. Depuis la réforme des retraites de 2023, ce plafond suit l’évolution du Smic. Ainsi, pour l’année 2024, le seuil à ne pas dépasser est de 1 367,51 euros par mois. Cela inclut à la fois la retraite de base et la retraite complémentaire. Ce plafond a été augmenté de 57,76 euros par rapport à l’année précédente.

publicité

Ces changements sont importants, car ils affectent directement les personnes bénéficiant du Minimum Contributif. Donc, voilà pourquoi il est important de connaître l’évolution du montant des retraites 2024. En fait, ils permettent de garantir que les ajustements prennent en compte l’évolution des coûts de la vie et assurent que le système de retraite reste équitable pour tous. Il est donc essentiel de comprendre ces modifications pour planifier sa retraite de manière appropriée et s’assurer de recevoir les avantages auxquels on a droit.

publicité

Les perspectives d’évolution pour la retraite complémentaire

Une dernière évolution attendue concerne la retraite complémentaire des salariés du secteur privé Agirc-Arrco. À l’heure actuelle, il n’existe aucun mécanisme permettant d’obtenir un nombre minimal de points de retraite si vous avez perçu de faibles revenus tout au long de votre carrière. En réalité, les points de retraite sont attribués en fonction des cotisations versées. Effectivement, les employeurs et les syndicats, qui gèrent le régime, sont actuellement en discussion pour envisager la mise en place d’un mécanisme visant à soutenir les retraités les plus modestes. Après une première réunion en novembre dernier, ils devraient aborder plus en détail cette question lors de leur prochaine rencontre, prévue le 22 février.

publicité

 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.