Prime d’activité : serez-vous perdant avec le nouveau mode de calcul ?

Un changement significatif s’installe pour les bénéficiaires de la prime d’activité et du RSA ! Et ce, avec l’introduction du « montant net social » sur les fiches de paie ! Promettant une simplification du processus de versement des aides sociales.

Prime d’activité serez-vous perdant avec le nouveau mode de calcul

Le calcul des prestations sociales prend un nouveau tournant avec l’inclusion du « montant net social » ! Et cela impacte un nouveau calcul sur la prime d’activité !

publicité

Nouveau calcul de la prime d’activité !

À compter du 1ᵉʳ février, les parents qui reçoivent de l’argent de la Caisse d’allocations familiales (CAF) doivent faire attention ! Effectivement, une nouvelle règle va être instauré lorsqu’ils déclarent combien d’argent ils gagnent tous les trois mois. Il y a eu un grand changement qui concerne une nouvelle information appelée le « montant net social » (MNS) sur leurs fiches de paie. Ce MNS est apparu pour la première fois en juillet sur la plupart des papiers de salaire ! Et il a un but important : rendre plus simple le fait de recevoir automatiquement l’argent des aides sociales. 

publicité

Mais voilà, ce changement n’est pas sans poser des questions et des soucis pour les personnes qui bénéficient de la prime d’activité. C’est parce que cette nouvelle information modifie la manière dont on calcule le montant d’argent que les parents peuvent recevoir en aide. En gros, ça change la référence qu’on utilise pour savoir combien d’argent donner. Les parents sont inquiets parce qu’ils veulent être sûrs de bien comprendre comment ça va fonctionner et s’ils vont toujours recevoir l’argent dont ils ont besoin. C’est important de faire attention à ces nouvelles règles pour que tout le monde puisse continuer à recevoir l’aide dont ils ont besoin pour prendre soin de leur famille.

publicité

Les changements induits par le « montant net social »

Le MNS, positionné juste au-dessus du « net à payer avant impôt » sur les fiches de paie, agrège le net à payer ainsi que tous les avantages en nature et éléments facultatifs. Parmi ceux-ci, on compte les avantages liés à la nourriture, les titres-restaurants ! Ainsi que les contributions prévoyance (décès, invalidité) et retraite supplémentaire pour le part employeur et salarié. Cette nouvelle méthodologie de calcul, inspirée des déclarations préremplies, vise à rendre le processus plus transparent et précis.

publicité

Cependant, la CAF reconnaît que ces changements peuvent entraîner des différences entre le net perçu et le montant net social, influant ainsi sur le calcul des prestations. Un document interne de la CAF souligne que ces ajustements peuvent avoir des conséquences financières ! En particulier pour les bénéficiaires de la prime d’activité et du RSA. La CGT dénonce d’ores et déjà une mécanique qui conduirait à une diminution automatique des aides pour la majorité des allocataires. Ainsi, ce nouveau calcul sur la prime d’activité est mal vu par certaines personnes !

publicité

Nouveau calcul de la prime d’activité : Impacts financiers concrets

Pour illustrer les impacts financiers de cette réforme, prenons le cas de Gaël, un employé de la Sécurité sociale recevant la prime d’activité. Auparavant, il déclarait un salaire net de 1 560 euros ! Cependant, avec l’introduction du montant net social, ce montant augmente à 1 651 euros. En conséquence, sa prime d’activité mensuelle, qui était de 159 euros, diminuera à 123 euros selon le nouveau calcul. Ce cas souligne l’effet concret de la réforme sur les revenus des bénéficiaires.

publicité

Un conseiller gouvernemental admet qu’il y aura des perdants, attribuant cela à des instructions antérieures insuffisamment claires sur les ressources à déclarer à la CAF, entraînant des erreurs. Cependant, il souligne également qu’il y aura des gagnants parmi ceux qui, par méconnaissance de leurs droits, n’obtenaient rien jusqu’à présent et qui bénéficieront de ces ajustements. Voilà pourquoi il faut connaître le nouveau calcul de la prime d’activité !

publicité

Réponses aux préoccupations et perspectives

Face aux préoccupations soulevées par la réforme, une clarification des directives semble nécessaire pour éviter des conséquences financières négatives. Les bénéficiaires, déjà confrontés à des complexités administratives, ont besoin d’une communication plus transparente et accessible. Les autorités pourraient envisager des campagnes d’information ciblées et des ressources pédagogiques pour aider les allocataires à comprendre les nouvelles exigences. Surtout le nouveau calcul sur la prime d’activité !

publicité

En conclusion, la transition vers le montant net social représente un changement significatif dans le processus de déclaration des revenus à la CAF. Alors que certaines personnes pourraient voir leurs aides diminuer, d’autres pourraient en bénéficier. La clé réside dans une communication efficace et des directives claires ! Et ce, pour minimiser les effets négatifs et assurer une transition en douceur vers ce nouveau mode de calcul des prestations sociales.

 

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.