Prime de Noël 2023 : devez-vous faire une déclaration aux impôts de l’aide versée par la CAF ou pôle emploi ?

Les personnes qui ont reçu la prime de Noël doivent-elles la mentionner quand elles remplissent leurs déclarations d’impôts ?

Prime de Noël 2023 devez-vous faire une déclaration aux impôts de l'aide versée par la CAF ou pôle emploi

En cette période de fêtes, environ 2,2 millions de foyers bénéficient de la prime de Noël, garantissant un minimum de 152,45 euros. Mais, une question se pose : avez-vous l’obligation de déclarer aux impôts cette prime de Noël ?

publicité

Prime de Noël : les bénéficiaires ont-ils l’obligation de la déclarer aux impôts ?

La bonne nouvelle vient d’arriver pour 2,2 millions de familles avec des revenus modestes. En effet, la prime de Noël 2023 a été versée cette semaine par Pôle emploi, la MSA et la CAF. Même si cette aide a été envoyée. Parfois, elle n’apparaît sur le compte bancaire que dans quelques jours en raison des délais des banques. Cette prime, établie en 1998, vise à aider les familles les plus vulnérables avant les fêtes de fin d’année. Elle est un soutien pour ces ménages lors de cette période festive, comme l’indique le ministère des Solidarités. Mais est-ce qu’on est obligé de déclarer la prime de Noël aux impôts ?

publicité

Depuis une certaine date, le montant de cette aide spéciale est resté constant. Cependant, en 2008, il a été ajusté à la hausse pour suivre l’augmentation générale des prix, due à une inflation de 2,8 %. Cette aide est versée par différents organismes pour soutenir les familles pendant cette période importante. Elle se présente sous forme d’une somme fixe de 152,45 euros lorsqu’elle est distribuée par Pôle Emploi aux bénéficiaires de l’AER ou de l’ASS. En revanche, la CAF ou la MSA ajustent son montant en fonction de la taille de la famille. Cette aide est destinée à aider les familles à couvrir les dépenses supplémentaires des fêtes. Elle est considérée comme un soutien financier précieux. Les bénéficiaires attendent avec impatience le moment où la prime sera créditée sur leur compte CAF. Découvrez si les bénéficiaires ont l’obligation de déclarer la prime de Noël aux impôts.

publicité

Est-ce nécessaire de déclarer la prime de Noël aux impôts ?

La question se pose : est-ce une obligation de déclarer la prime de Noël aux impôts ? Selon le site service-public.fr, cette prime n’est pas soumise à l’impôt. Donc, elle n’a pas besoin d’être indiquée dans la déclaration de revenus annuelle. En effet, elle est bonifiée pour 744 000 familles monoparentales, une mesure exceptionnelle pour cette année. Ce complément est automatiquement versé aux bénéficiaires du RSA. Cependant, pour les allocataires de Pôle Emploi, il est nécessaire de faire une demande pour recevoir cette prime. Cela signifie que si vous bénéficiez du RSA, cette aide supplémentaire sera créditée sans démarche de votre part. Mais si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, il faudra faire une demande pour obtenir cette prime. Elle est donc non imposable et reste un soutien financier précieux, surtout pour les familles concernées.

publicité

Le montant de cette allocation

En 2023, le montant de la prime de Noël n’a pas changé malgré l’augmentation des prix depuis 14 ans. Pour une personne seule, cette aide s’élève à 152,45 euros. Ensuite, cela varie en fonction du nombre de personnes dans la famille. Donc, si quelqu’un vit seul, il recevra cette somme. Mais s’il vit avec d’autres personnes, il obtiendra un peu plus. Même si le coût de la vie augmente, cette aide reste inchangée depuis longtemps. Le gouvernement voulait maintenir cette somme fixe pour tout le monde. Cela montre l’importance de donner une aide équitable à tous. Le gouvernement cherche vraiment à aider les personnes en difficulté. Cette stabilité dans le montant de l’aide apporte une certaine sécurité aux personnes qui en ont besoin. Cette aide n’est pas imposable. Ainsi, elle vise à aider les familles à traverser les fêtes de fin d’année sans souci financier supplémentaire.

publicité

Les conditions pour en bénéficier

En 2023, environ 2,5 millions de foyers en France pourront recevoir la prime de Noël. Pour en bénéficier, il est nécessaire d’avoir reçu certaines aides financières des organismes de versement durant les deux derniers mois. C’est une condition pour pouvoir obtenir cette aide. Les personnes éligibles n’ont pas à faire de démarches supplémentaires, car cette somme leur sera automatiquement versée par l’organisme qui les assiste habituellement. Cette simplicité est une aide précieuse pour ceux qui en ont besoin. Les organismes sont déjà au courant des familles en situation de besoin pendant cette période. Cette assistance est vraiment cruciale pour beaucoup de familles pendant les fêtes. C’est une manière pour le gouvernement de soutenir ceux qui rencontrent des difficultés financières. 

publicité

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .