Prime de Noël 2023 : les bénéficiaires de l’AAH y auront-ils droit cette année ?

Une petite mise au point est nécessaire concernant le cumul des aides pour ne pas s’emmêler les pinceaux. 

Prime de Noël 2023 les bénéficiaires de l’AAH y auront-ils droit cette année

Voici tout ce qu’il fait savoir sur le cumul de l’AAH et de la prime de Noël. En effet, il vaut mieux connaître tous les détails des aides pour ne pas se tromper. D’ailleurs, cela fait déjà partie de la préparation des fêtes de fin d’année. 

publicité

Cumul AAH et prime de Noël : est-ce possible cette année ? 

1998 signe le début du versement de la prime de Noël. À ce moment-là, ce fut Lionel Jospin qui était à la tête du gouvernement français. Chaque année, ceux qui touchent certains minima sociaux ont droit à cette prime. Selon un décret du 14 décembre 2022, seuls les bénéficiaires du RSA, de l’ASS et de l’AER avaient eu droit à la prime de Noël. Ainsi, l’année dernière, il n’était pas possible de faire le cumul de l’AAH et de la prime de Noël. Concernant le montant, il s’élevait à 152,45 €. Pour les personnes seules bénéficiant du RSA, le montant était le même. 

publicité

Et cette somme a augmenté en fonction du nombre de personnes dans chaque foyer. Par exemple, dans les foyers composés de deux personnes, la prime était majorée de 50 %. De plus, pour chaque personne supplémentaire vivant dans le même foyer, la prime augmentait de 30 %. Et à partir du troisième enfant, il y a eu une majoration de 40%.  

publicité

Des conditions qu’il faut bien respecter

Avant de parler du cumul de l’AAH et de la prime de Noël, penchons-nous sur les conditions à respecter.  Pour recevoir l’AAH, il faut que votre taux d’incapacité soit d’au moins 80 %. Ensuite, vous devez avoir plus de 20 ans. Vous pouvez en bénéficier dès 16 ans si vous n’êtes plus à la charge de vos parents.  Et vous pouvez obtenir l’AAH pendant 1 à 2 ans si vous avez un taux d’incapacité entre 50 et 79 %. Mais la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées doit constater une restriction d’accès à l’emploi. Pour bénéficier de la prime de Noël en 2023, il faut avoir reçu  l’une des prestations suivantes cette année. Il s’agit de l’AER, du RSA et de l’ASS. 

publicité

Le but de ces aides est de soutenir les individus dans la précarité. En effet, elles représentent un filet de sécurité financier pour faire face aux problèmes financiers. Ces aides vont aussi garantir que personne ne soit abandonné. Il est essentiel d’au moins maintenir le pouvoir d’achat pour vivre dignement. 

publicité

Cumul AAH et prime de Noel : quels sont les montants de ces aides ? 

Avec les fêtes qui vont arriver, est-il possible de faire le cumul de l’AAH et de la prime de Noël. Il faut savoir que les montants de ces aides dépend de plusieurs facteurs. D’abord, cela dépend de la décision du gouvernement via un décret. Ensuite, cela dépend de la composition de votre famille.   Pour information, les bénéficiaires de l’indemnité chômage auront accès à la prime de Noël. L’objectif du gouvernement est que chaque citoyen puisse profiter des fêtes de fin d’année. 

publicité

Les démarches qu’il faut suivre pour prétendre à ces aides

En pratique, il est possible de faire le cumul de l’AAH et de la prime de Noël. Sachez que vous n’avez pas besoin d’entamer des démarches pour y accéder. En effet, la CAF et le Pôle Emploi ont déjà la liste des bénéficiaires de ces aides. Sachez que ces organismes disposent des informations nécessaires sur la situation personnelle des bénéficiaires. Pôle Emploi verse automatiquement l’ASS, l’AER ou la prime forfaitaire pour reprise d’activité. De son côté, la CAF verse la RSA ainsi que beaucoup d’autres prestations. Et la MSA verse les aides pour ceux qui travaillent dans l’agricole.

publicité

Ceux qui sont éligibles recevront une notification par mail ou sur leur espace personnel en décembre. Par la suite, la CAF, la MSA ou Pôle Emploi effectuent le versement directement sur le compte bancaire des bénéficiaires. Le versement est prévu pour le 15 décembre 2023. Mais d’autres recevront leur notification en janvier 2024. Il est important de noter que les bénéficiaires de l’AAH ne recevront pas la prime de Noël en 2023. Cependant, toutes les personnes handicapées ne bénéficieront pas de l’AAH. Mais si vous remplissez les conditions énoncées précédemment, vous pourrez prétendre à la prime de Noël. Ainsi, vous profiterez des fêtes de fin d’année en toute sérénité. 

publicité

 

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.