Prime de Noël 2023 : les premiers versements arrivent, êtes-vous concerné ?

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, il est plus que temps de vérifier si nous sommes éligibles à la prime de Noël. 

Prime de Noël 2023 les premiers versements arrivent, êtes-vous concerné

Voici les bénéficiaires de la prime de Noël pour cette année. Ainsi, vous saurez comment gérer votre budget pour les courses de fin d’année. En effet, il s’agit d’un vrai coup de pouce pour les foyers modestes. 

publicité

Qui sont les bénéficiaires de la prime de Noël ?

Ce mercredi 13 décembre, Pôle emploi a entamé le versement des premières primes de Noël. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour environ 2,3 millions de ménages modestes. Ces derniers sont donc les bénéficiaires de la prime de Noël. Pôle emploi a confirmé que les premiers versements auront lieu cette semaine. Cependant, pour ceux qui bénéficient de l’aide de la CAF, il faudra encore être un peu patient. En effet, le temps d’attente est le même que l’année dernière. Pôle emploi, avec d’autres organismes, s’efforce de garantir que ces fonds parviennent aux familles dans le besoin. C’est un geste pour aider les ménages à vivre une période de Noël plus joyeuse.

publicité

Néanmoins, il est important de noter que la date exacte de versement peut varier légèrement en raison des délais de traitement des établissements bancaires. Malgré cela, les bénéficiaires auront leur aide coûte que coûte. Cela va contribuer à rendre les fêtes de fin d’année plus agréables pour de nombreuses personnes.

publicité

Les institutions sont prêtes pour le versement

Il est important de rappeler que Pôle emploi a la responsabilité de verser la prime de Noël à ses bénéficiaires. Ces personnes sont celles qui bénéficient de l’ASS, de l’AER ainsi que de la prime forfaitaire pour reprise d’activité, de la RFPE ou de la RSFP/RPS. Les bénéficiaires de ces allocations peuvent attendre avec impatience la période de Noël. En effet, c’est à ce moment-là que la prime leur sera versée. Cependant, il est à noter que les personnes recevant le RSA devront faire preuve de patience. Pour eux, la distribution de la prime de Noël est prévue pour le vendredi suivant. Pour information, Pôle Emploi, la CAF et la MSA vont s’occuper du versement de ce coup de pouce. 

publicité

Ainsi, la période de Noël devient une période particulièrement spéciale pour ces personnes. En effet, elle apporte avec elle une aide financière bien méritée. Les institutions savent déjà où ils doivent envoyer cette aide. Beaucoup de foyers vont être soulagés avec ce coup de pouce. 

publicité

Prime de Noël : Les détails sur les bénéficiaires

Depuis 1998, la prime de Noël n’a connu qu’une seule revalorisation, qui était en 2008. Cette année, le montant de la prime de Noël demeure inchangé pour les bénéficiaires : 152,45 euros. Pour information, les familles monoparentales ont droit à une majoration de 35% sur cette prime. Ainsi, le montant de la prime est à 205,81 euros pour une personne seule avec un enfant. Avec deux enfants, elle atteint 232,49 euros. Avec trois enfants, le montant est à 248,49 euros. Et avec quatre enfants, elle s’élève à 269,84 euros. Au-delà, il y aura une augmentation de 21,34 euros pour chaque enfant.

publicité

Pour les allocataires de la CAF, le montant de la prime varie selon la composition du foyer. Les familles monoparentales bénéficiaires du RSA bénéficieront également de la majoration de 35%. Ainsi, la prime de Noël oscille entre 152,45 euros pour une personne seule sans enfant et 535,10 euros pour un couple avec quatre enfants. Au-delà de cette configuration, elle s’accroît de 60,98 euros par enfant supplémentaire pour un couple et de 82,32 euros pour une personne seule.

publicité

Voici le montant de ce fameux coup de pouce

Les bénéficiaires ne paient pas d’impôts sur la prime de Noël. Il s’agit d’un coup de pouce financier automatiquement versé sans aucune démarche nécessaire. Les bénéficiaires doivent simplement avoir perçu l’une des allocations telles que le RSA, l’ASS ou l’AER au mois de novembre 2023. Si les droits ont débuté en décembre 2023, le versement aura lieu en janvier 2024. Il est important de noter que les familles monoparentales qui reçoivent la prime de Noël de Pôle emploi doivent réclamer la majoration à l’organisme. En effet, Pôle emploi n’a pas connaissance de la composition des foyers.

publicité

Les montants de la prime varient en fonction du nombre d’enfants dans le foyer. Pour les personnes sans enfant, le montant est de 152,45 €. Pour une personne avec un enfant, le montant s’élève à 308,72 €. Si la famille a deux enfants, la prime est de 370,45 €, et ainsi de suite. Les familles monoparentales peuvent bénéficier d’une majoration en faisant une demande auprès de Pôle emploi.

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.