Prime de Noël : C’est officiel, les familles monoparentales auront droit à une majoration en janvier

Le montant de la prime de Noël 2023 va augmenter un peu pour un groupe de personnes. Le gouvernement a mis en place un bonus exceptionnel.

Prime de Noël : C'est officiel, les familles monoparentales auront droit à une majoration en janvier

La prime de Noël existe depuis 1998. Elle apporte un soutien financier aux familles modestes. Cette année, une nouveauté s’ajoute. Il y aura une majoration exceptionnelle de la prime de Noël. Ce sont les familles monoparentales à faibles revenus qui en profitent. Cette majoration a été nommée « complément ». Cette mesure vise à aider les parents vivant en dessous du seuil de pauvreté. Il faut qu’ils aient au moins un enfant à charge. Découvrez les détails sur cette allocation exceptionnelle.

publicité

Qui peut bénéficier de la majoration de la prime de Noël ?

La prime de Noël a été créée pour les ménages qui ont des difficultés financières. Elle profite aux bénéficiaires de certains minimas sociaux et allocations. Notamment, le RSA, l’ASS, l’AER, l’ASS-F, l’ACRE-ASS, le PPS, le RFPE et la prime forfaitaire pour reprise d’activité. Toutefois, la majoration de la prime de Noël ne profite pas à tous. Les familles monoparentales avec des revenus faibles en profitent. Elles font face à plus de difficultés. En plus, l’augmentation du coût de la vie n’aide pas. Elle ajoute encore plus de difficultés. Les parents qui touchent cette majoration vivent en dessous du seuil de pauvreté. Ils prennent aussi en charge au moins un enfant.

publicité

Le montant de la majoration de la prime de Noël

Le montant de la majoration de la prime de Noël varie en fonction de la situation de chaque ménage. Il représente entre 115 et 200 euros. Il atteint jusqu’à 35% du montant initial. Prenons par exemple les bénéficiaires du RSA. Le montant est de 308,72 euros pour un parent isolé avec un enfant à charge. Ensuite, il augmente à 535,10 euros pour une famille avec quatre enfants. La majoration profite également aux bénéficiaires de l’AER et de l’ASS. Le montant se situe entre 205,81 euros à 269,84 euros. Le nombre d’enfants à charge est à prendre en compte.

publicité

Par ailleurs, il n’y a pas de démarches pour les bénéficiaires du RSA. En effet, la CAF verse le complément de manière automatique. Cependant, les parents isolés recevant l’AER et l’ASS doivent suivre une procédure spécifique. D’abord, ils doivent se connecter à leur espace personnel sur le site de la CAF. Puis, il faut se rendre dans l’onglet « Mon Compte ». Enfin, il faut télécharger l’attestation de paiement de la CAF pour novembre ou décembre. Par la suite, Pôle Emploi contactera ces bénéficiaires. L’organisme va les mettre en relation avec leur conseiller personnel. Ce dernier va leur fournir une attestation sur l’honneur. Enfin, ils vont envoyer ces documents avec une copie du livret de famille.

publicité

L’importance de ce bonus pour les familles monoparentales

Cette majoration de la prime de Noël est très importante pour les familles monoparentales. Elle allège leurs difficultés financières. En effet, leur pouvoir d’achat peut s’améliorer grâce à cette aide en plus. Ce complément permet à ces parents seuls d’avoir moins de fardeau à porter. Ils ont une certaine stabilité économique même si c’est temporaire. En outre, ils peuvent faire plaisir à leurs enfants durant les périodes de fêtes. Ces derniers vont se sentir comme tous les autres enfants. Cela a un impact important sur les parents. Voir leurs enfants heureux est le meilleur des cadeaux pour tous les parents. Par ailleurs, ce complément réduit les inégalités sociales. Chaque famille peut célébrer les fêtes de manière plus équitable. Les périodes de fêtes sont spéciales, chaque personne doit en profiter.

publicité

Autres ressources disponibles pour les familles monoparentales

La majoration de la prime de Noël n’est pas la seule aide disponible pour les familles monoparentales. En effet, il existe d’autres ressources. D’abord, les différentes allocations familiales. Il y a l’allocation de rentrée scolaire. Il y a aussi l’allocation de soutien familial. Nous pouvons aussi citer l’aide personnalisée au logement (APL). De plus, ces parents doivent se renseigner auprès des services sociaux locaux. Des programmes d’aide et des organismes caritatifs pourraient les soutenir. Ces ressources supplémentaires peuvent offrir un soutien financier et matériel en plus. Ainsi, ces familles peuvent faire face aux dépenses du quotidien. Elles améliorent aussi leur situation financière globale.

publicité

En somme, la majoration de la prime de Noël 2023 offre un soutien financier supplémentaire. Elle est nécessaire pour les familles monoparentales à faibles revenus. Cette allocation exceptionnelle contribue à renforcer leur pouvoir d’achat pendant les fêtes. Elle profite aux parents qui ont au moins un enfant à charge. Ces derniers vivent en dessous du seuil de pauvreté. Les démarches pour profiter de ce bonus varient en fonction de chaque situation. Mais, elles sont relativement simples à effectuer. Grâce à cette mesure, les familles monoparentales peuvent espérer une période des fêtes plus sereine sur le plan financier.

publicité

Écris par Laura Laura