Prime de Noël : comment bénéficier du bonus de 115 à 200 euros versé par la CAF et la Pôle Emploi ?

Bonne nouvelle pour les bénéficiaires de la prime de Noël. Un bonus supplémentaire sera versé et cela va jusqu’à 200 euros. Mais pour en bénéficier, il faut remplir certains critères.

Prime de noël : qui sera concerné par l'aide exceptionnelle en janvier 2024?

Un bonus supplémentaire à la prime de Noël 2023 sera versé aux bénéficiaires de cette aide. Il peut aller jusqu’à 200 euros. 

publicité

Bonus supplémentaire de la prime de Noël 2023 : tout savoir sur cette majoration

À l’approche de Noël, les ménages français se préparent pour cette fête tant attendue chaque année. Certains foyers savent certainement déjà ce qu’ils vont manger durant cet événement. Seulement, ce n’est pas tout le monde qui a les moyens de célébrer cette période comme il se doit.

publicité

C’est pourquoi, le gouvernement a mis en place ce qu’on appelle la prime de Noël. Il s’agit d’une aide très précieuse accordée à toutes personnes étant dans une situation de précarité. Et cette année, les bénéficiaires vont être ravis car il y aura un bonus supplémentaire qui s’ajoute à cette prime de Noël.

publicité

Un bonus s’élevant entre 115 jusqu’à 200 euros, qui est destiné à près de 700 000 personnes éligibles à la prime de Noël. Mais attention, il ne s’adresse pas à tous les bénéficiaires, puisque seules les familles monoparentales peuvent en profiter.

publicité

Autrement dit, les parents qui élèvent seuls leurs enfants ont droit à ce bonus supplémentaire. Étant à l’origine de ce nouveau dispositif, Philippe Brun fait part de son souhait de « donner un supplément d’âme », à ces foyers qui ont du mal à subvenir à leurs besoins.

publicité

Qui sont éligibles à ce bonus supplémentaire à la prime de Noël 2023 ?

Pour information, la prime de Noël n’a connu de revalorisation depuis qu’elle a été mise en place en 1998. Mais face aux difficultés auxquelles peuvent faire face certains ménages monoparentales, le gouvernement a donc décidé de leur donner ce bonus supplémentaire.

publicité

Rappelons que le montant de la prime de Noël est à ce jour à 152,45 euros pour ces familles monoparentales. De ce fait, ces derniers vont donc connaître une majoration de 35% cette année. Mais pour en bénéficier, il faut d’abord être éligible au Revenu de solidarité active.

publicité

En effet, les bénéficiaires du RSA auront droit à une prime de Noël majorée dès le 15 décembre 2023. Elle sera versée par la CAF ou la MSA et ne nécessite aucune démarche de la part des allocataires.

publicité

Les bénéficiaires de l’AER ou l’ASS concernés par cette majoration

Il n’y a pas que les personnes éligibles au RSA qui peuvent bénéficier de cette majoration de la prime de Noël 2023. Effectivement, ceux qui touchent l’ASS ou l’AER peuvent en être éligible, mais le versement ne se fera pas de manière automatique. Il faut, en effet, réclamer ce bonus supplémentaire.

Pour cela, il faut faire une demande de cette majoration de la prime de Noël. Ainsi, la personne voulant profiter de cette majoration devra se connecter sur son espace personnel sur le site web de la Caisse d’allocations familiales.

Ensuite, il faut se rendre sur l’onglet « Mon Compte » et télécharger une attestation de paiement de la CAF qui date du mois de novembre ou décembre. Un document que vous devez à tout prix garder avec vous.

Comme vous êtes bénéficiaire de la prime de Noël, Pôle Emploi va donc vous contacter quelques jours après cette demande. Vous recevrez un message qui vous incitera à rester en contact avec votre conseiller personnel. C’est ce dernier qui se chargera de vous donner une attestation sur l’honneur. Un document que vous devez, par la suite, remplir.

Ce formulaire devra, ensuite, être transmis chez Pôle Emploi et doit être accompagné d’un document d’attestation de paiement que vous avez téléchargé sur votre espace personnel. Aussi, vous devez indiquer votre livret de famille.

Voici les montants de la prime de Noël pour les familles monoparentales

À titre informatif, le montant d’une prime de Noël varie d’un bénéficiaire à un autre. Il y a plusieurs critères à prendre en compte pour le déterminer, y compris le nombre d’enfants. Pour un bénéficiaire du RSA qui est sans enfant et seul, le montant est de 152, 45 euros et à 308,72 euros pour 1 enfant.

Avec 2 enfants, le parent qui élève seul ses enfants bénéficie d’une prime de Noël de 370,45 euros. Notons que pour cette situation, le montant s’élève à +80,32 euros par enfant supplémentaire.

En revanche, si vous touchez l’ASS, le montant pour une personne seule avec un enfant est de 205,81 euros et à 232, 48 euros pour 2 enfants. La somme augmente de +21,34 euros par enfant supplémentaire.

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.