Prime de Noël : Découvrez comment réclamer la majoration si vous y avez droit

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, il est donc temps de se pencher sur la prime de Noël. 

Prime de Noël : un bonus de 80 euros supplémentaires offerts à certaines familles, êtes-vous éligibles ?

Découvrez dans cet article comment faire pour réclamer la majoration de la prime de  Noël. Ainsi, vous pouvez avoir plus de marge sur votre budget courses pour les fêtes. De plus, l’inflation se ressent dans les prix des produits. 

publicité

Un petit coup de pouce pour vos courses de fin d’année

La prime de Noël est un coup de pouce financier en cette période festive. Le versement se fera à partir du 15 décembre selon le calendrier. Si vous recevez le RSA ou l’AER depuis novembre 2023, cette prime arrive automatiquement sur votre compte bancaire. Si vous avez commencé à bénéficier de ces aides en décembre 2023, la prime sera versée en janvier 2024. Cependant, pour certaines familles monoparentales éligibles à une allocation exceptionnelle, il y a une démarche à faire. Si vous êtes dans cette situation, faites la démarche le plus rapidement possible. Sachez que vous avez également droit à une majoration sur la prime de Noël

publicité

En effet, les familles monoparentales ont droit à une majoration de 35% sur la prime de Noël. Il y aura donc un soutien financier supplémentaire pour environ 660 000 familles monoparentales. Cela représente un coût total estimé à 70 millions d’euros, selon les données du ministère de l’Économie et des Finances. 

publicité

Il y aura une majoration de la prime de Noël

Cette majoration de la prime de Noël vise à soutenir les familles monoparentales. Ces derniers doivent bénéficier du RSA, de l’ASS et de l’AER. Si votre famille reçoit le RSA, il n’y aura pas de démarche à la CAF. En effet, la majoration se fait automatiquement. Cependant, si vous êtes une famille monoparentale bénéficiaire de l’ASS ou de l’AER, il faudra demander la majoration à votre Pôle Emploi affilié. Les parents solos recevront bientôt une notification de versement de la prime de Noël. Cette notification mentionne qu’ils doivent contacter leurs conseillers pour obtenir une attestation sur l’honneur. Ensuite, il faudra renvoyer cette attestation à Pôle Emploi pour percevoir un complément équivalent à 35% de la prime initiale.

publicité

En plus, vous devrez transmettre une attestation de paiement CAF ou MSA. Vous pouvez la télécharger directement sur le site de la CAF ou de la MSA. N’oubliez pas d’ajouter une copie de votre livret de famille. Vous pouvez envoyer ces documents par la poste ou les déposer directement en agence. Une fois que ces trois documents auront été envoyés, le complément de la prime de Noël vous sera délivré.

publicité

Qui sont les bénéficiaires de cette aide pour les fêtes ? 

Cette majoration de la prime de Noël constitue un soutien financier pour les citoyens Français. Ces bénéficiaires incluent ceux percevant le RSA, l’ASS ou l’AER. Il faut juste être éligible au titre des mois de novembre ou décembre 2023. Le RSA est un soutien financier pour les individus aux revenus modestes. L’ASS concerne ceux qui ont du mal à trouver un emploi. Enfin, l’AER s’adresse aux individus approchant de l’âge de la retraite sans toutefois l’avoir atteint. Ainsi, les bénéficiaires de cette prime obtiendront aussi la majoration. Ces organismes souhaitent ainsi garantir que ces individus peuvent profiter des fêtes de fin d’année. Par conséquent, si vous êtes parmi les bénéficiaires de la prime de Noël, sachez que son objectif est d’égayer vos fêtes. C’est la preuve que le gouvernement se préoccupe des difficultés de chaque individu.

publicité

Majoration de la prime de Noël : les détails

En ce début d’année 2023, Pôle emploi offre une nouvelle perspective pour les familles monoparentales. Ces derniers sont bénéficiaires de l’ASS ou de l’AER. Il y aura une majoration sur la prime de Noël en fonction du nombre d’enfants. Pour un enfant, la prime s’élève à 205,81 €. Si vous avez deux enfants, elle atteint 232,49 €. Et pour trois enfants, le montant s’accroît à 248,49 €. La prime atteint les 269,84 € pour quatre enfants. Il y a une rallonge de 21,34 € par enfant supplémentaire.

publicité

Pour profiter de cette allocation majorée, les bénéficiaires de l’ASS et de l’AER doivent adresser une demande formelle à Pôle emploi. Cette démarche simple leur permettra de bénéficier pleinement de cette aide. Ainsi, Pôle emploi s’efforce d’apporter du soutien aux foyers concernés. Cela soulage leurs préoccupations financières et contribue à rendre les fêtes de fin d’année plus joyeuses pour ces familles.

publicité

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.