Prime exceptionnelle : une aide sociale d’une valeur de 3100 euros sera octroyée aux salariés dont les revenus sont proches du SMIC

Une super prime exceptionnelle d’une valeur estimée à 3100 euros fera bientôt le bonheur de tous les français.

Prime exceptionnelle

Une super prime exceptionnelle d’une valeur estimée à 3100 euros fera bientôt le bonheur de tous les français.

publicité

Quelles conditions pour cette super prime exceptionnelle ?

Depuis que l’inflation a atteint un taux alarmant, le gouvernement a mis en place plusieurs aides sociales. Ces dernières permettent également de rehausser le pouvoir d’achat des foyers les plus modestes. Mais toute aide sociale doit être règlementée. Ainsi, elles sont toutes soumises à des conditions que chaque bénéficiaire se doit de remplir.

publicité

Cette prime exceptionnelle d’une valeur de 3100 euros ne fait pas exception à ce principe. Ces critères sont mentionnés sur le site de la fonction publique. Ainsi, pour en bénéficier, il vous suffit d’être un salarié en CDI, CDD, temps partiel ou temps plein. Les salariés en contrat d’apprentissage pourront également prétendre à cette prime.

publicité

Autres précisions au sujet de cette aide sociale

Le site de la fonction publique apporte plus d’informations au sujet de cette prime exceptionnelle. Comme on a mentionné précédemment, les personnes pouvant prétendre à cette prime sont des salariés. Ces derniers doivent être soumis à un contrat de travail. Concernant ce dernier, il doit être en place soit à la date du versement de la prime, soit à la date du dépôt de l’accord d’entreprise ou du groupe ou de la signature de la décision unilatérale de l’employeur mettant en œuvre la prime.

publicité

Cette prime peut atteindre les 3000 euros selon la situation financière et familiale du bénéficiaire. En effet, la valeur de l’aide sociale reçue par le bénéficiaire est calculée en fonction de ces deux critères. C’est pour cela que la somme varie selon l’individu et ne peut être la même partout.

publicité

Qu’en est-il de la prime de partage de la valeur ?

Outre cette super prime exceptionnelle, une autre aide sociale dont il faut apporter quelques précisions est la prime de partage de la valeur. S’il peut aller jusqu’à 6000 euros, elle n’est pas exonérée d’impôts. En effet, c’est le cas si le salarié perçoit trois fois le Smic annuel, soit 20 147 euros ou plus.

publicité

De plus, chez les employeurs, ceux ayant plus de 50 salariés doivent mettre en place volontairement un dispositif d’intéressement. Ainsi, la mise en place de cette prime n’est, en aucun cas, une obligation de l’employeur. D’ailleurs, le site service public rappelle ces précisions. En ces temps de crise, on reconnaît que les aides sociales sont une véritable bouée de sauvetage. Ainsi, il est dans l’obligation de chacun de s’informer à ce sujet.

publicité

Écris par Anna

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.