Produits structurés : Est-il possible de recevoir une rémunération de 10 % par an sans risque ?

Comme tous les investissements, l’objectif avec des produits structurés est d’avoir un rendement optimum. Mais à quel prix ? 

Produits structurés Est-il possible de recevoir une rémunération de 10 % par an sans risque

Comment obtenir une rémunération maximale sur les produits structurés sans prendre trop de risques ? Nous allons répondre à cette question avec tous les détails dans cet article. 

publicité

Tout ce qu’il faut savoir sur les produits structurés 

Il existe un type de produit financier spécial, créé par une banque. Les gens peuvent choisir de l’acheter directement ou de l’inclure dans leur assurance-vie. Ce produit, appelé produit structuré, est une combinaison de différents éléments financiers tels que les obligations et les actions. L’objectif principal des produits structurés est de maximiser la rémunération sans s’exposer à trop de risques. Habituellement, ces options d’investissement prennent la forme d’un fonds, connu sous le nom de Fonds commun de placement.

publicité

Pour investir dans ces produits, les gens doivent détenir un compte-titres, un Plan d’Epargne en Actions, une assurance-vie, ou un Plan d’épargne retraite. Lorsqu’une personne décide d’investir, elle doit payer des frais initiaux qui peuvent aller de 1 à 3%. Si elle souhaite vendre son investissement plus tard, elle paiera également des frais. De plus, il y a des frais de gestion annuels, qui sont généralement autour de 2%. Ces produits sont conçus pour aider les gens à gérer leur argent de manière plus efficace avec une option d’investissement.

publicité

Comment fonctionne la rémunération des produits structurés ? 

Il existe des produits très spéciaux qui combinent différents types d’investissements. Ces produits changent de valeur en fonction de ce qui se passe dans l’économie. Lorsqu’une personne décide d’investir dans ces produits, elle sait comment ils fonctionnent grâce à une règle de calcul spécifique. Certains de ces produits ont une caractéristique intéressante : ils protègent une partie de l’argent investi contre les pertes. Mais, en échange de cette sécurité, les gains possibles sont limités. Ces produits sont conçus pour être moins risqués, soit en choisissant des investissements stables, soit en répartissant les risques entre plusieurs types d’investissements. Quoi qu’il en soit, à la fin d’une période déterminée, qui peut aller de deux à dix ans, l’investisseur récupère son capital. Ainsi, la rémunération des produits structurés n’est pas fixe. 

publicité

Ces produits peuvent être composés de différentes manières. Par exemple, ils peuvent inclure des obligations très sûres qui protègent l’argent investi. Ils peuvent aussi comporter des obligations plus risquées, destinées à augmenter les gains. Enfin, ils utilisent des accords spéciaux appelés swaps, qui permettent aux investisseurs de se protéger contre les surprises du marché. La performance de ces produits dépend de la façon dont leur valeur est calculée en fonction des mouvements économiques pendant la période d’investissement. Avant de choisir d’investir, il est important de considérer plusieurs choses : la solidité de la société qui offre le produit, le moment choisi pour investir, la durée de l’investissement, le type d’économie sur lequel l’investissement est basé, et le risque.

publicité

Les risques sont bien présents 

Les produits structurés permettent de gérer la rémunération en minimisant les risques de perdre son capital. Ils se basent sur un équilibre entre le rendement espéré et le risque pris dès le départ. Lorsque le marché évolue favorablement jusqu’à la fin de l’investissement, l’investisseur se réjouit de recevoir plus que ce qu’il a initialement mis. Dans le cas contraire, il retrouve son capital intact. Cependant, si le marché plonge plus que prévu, l’investisseur fait face à une perte qui reflète la chute du marché. Sachez qu’il y a toujours un risque de perdre une partie de son capital, surtout si l’on décide de retirer son investissement avant la date prévue. 

publicité

Les produits structurés se divisent en deux grandes catégories, en fonction du niveau de risque. D’un côté, les fonds à capital garanti promettent de récupérer son investissement, moins les frais, au terme de l’investissement. Toutefois, comme la sécurité est privilégiée, les gains sont souvent modérés. De l’autre, les fonds à capital protégé offrent la possibilité de récupérer la totalité ou une grande partie de l’investissement, avec un bonus si le marché est en hausse. Malgré cela, une chute du marché peut signifier la perte d’une fraction de l’investissement, par exemple 10%. Si le marché progresse, l’investisseur bénéficie d’un gain non plafonné, ajoutant une touche d’optimisme à l’investissement.

publicité

Rémunération des produits structurés : notez ces information

Il existe des fonds spéciaux appelés « autocall ». Ces fonds peuvent rembourser l’argent investi plus tôt que prévu. Si le marché va bien ou reste stable, ils offrent un bonus en plus de l’argent de départ. Cela fonctionne grâce à un coup de pouce lié à la performance d’un certain marché ou produit. Cependant, si  le marché ne se porte pas bien, il n’y a aucune garantie de recevoir ce bonus. L’argent que vous mettez dans ces fonds est normalement en sécurité jusqu’à la fin de l’investissement. Mais, si le marché chutait beaucoup, il pourrait y avoir un risque de perdre de l’argent. Avant de se lancer dans cette aventure, il est très important de bien comprendre ce dans quoi on investit. Le DICI explique tout ce qu’il faut savoir sur le fonds, comment il fonctionne et quels risques il comporte.

publicité

Avant d’espérer une rémunération élevée sur les produits structurés, il faut calculer les risques. En effet, l’Autorité des Marchés Financiers demande aux créateurs de ces fonds de s’assurer que les investisseurs comprennent bien les risques. Si le fonds ne promet pas de protéger au moins 90% de l’argent investi, il faut être très prudent.

Écris par Laura Laura