Qui sont les ministres millionnaires du gouvernement Attal ?

Les citoyens Français sont bien curieux de connaître la situation financière des membres du gouvernement Attal. 

Qui sont les ministres millionnaires du gouvernement Attal

Découvrez l’identité des ministres millionnaires du gouvernement Attal. Nous allons vous révéler le résultat de notre petite enquête.

publicité

Gouvernement Attal : Qui sont les ministres millionnaires en ce moment ?

Les hauts fonctionnaires d’État perçoivent les salaires les plus élevés en France. En effet, presque tous les ministres du gouvernement Attal sont des millionnaires. D’après une enquête menée par le journal L’Humanité, on découvre que la moitié des membres du gouvernement appartient à l’élite des plus riches du pays. Sur les 34 ministres, 17 bénéficient d’un patrimoine dépassant le million d’euros. D’ailleurs, ces hauts fonctionnaires figurent parmi les 10% de Français les plus aisés, avec des fortunes excédant 716 000 euros

publicité

Certains d’entre eux se classent même dans les 5% des individus les plus fortunés de France. Le journal souligne que parmi ces hauts fonctionnaires, il y en a dont le patrimoine s’élève au-delà de 2 millions d’euros. Ainsi, ils se placent dans le cercle très fermé du 1% des citoyens les plus riches. Cette situation met en avant les inégalités de richesse existant au sein de la société française.

publicité

Une liste qui laisse les Français perplexe

Parmi les personnalités politiques possédant des fortunes notables, Rachida Dati, Marc Fesneau, Sylvie Retailleau, Fadila Khattabi et Agnès Pannier-Runacher se distinguent. Franck Riester se place en tête de cette liste avec une fortune impressionnante de plus de 10 millions d’euros. Les chiffres, fournis par L’Humanité, mettent en lumière sa position financière. Juste derrière lui, Amélie Oudéa-Castera affiche un patrimoine valorisé à 7 millions d’euros. Le Premier ministre, Gabriel Attal, bien que plus discret sur ses possessions, n’en demeure pas moins fortuné. Sans détails précis sur l’ensemble de son patrimoine, une partie de sa richesse est connue grâce à son assurance-vie. Celle-ci est évaluée à 1,5 million d’euros. Beaucoup de ministres du gouvernement Attal sont donc des millionnaires. 

publicité

Ces informations révèlent la situation financière privilégiée de certains membres du gouvernement. Elles permettent d’apprécier la diversité de leurs avoirs et soulignent la transparence partielle quant à leur situation économique. La fortune de ces élus reflète une variété de parcours et de réussites personnelles au sein de la sphère politique.

publicité

Gouvernement Attal : Les ministres millionnaires sont au service des milliardaires

L’enquête a suscité une réaction de Leon Deffontaines, un politicien du PCF. Il pense que le gouvernement Attal a beaucoup de ministres millionnaires. Leon Deffontaines explique que, depuis qu’Emmanuel Macron est président, les fortunes des 500 personnes les plus riches en France ont doublé. Pourtant, les salaires des gens ordinaires n’ont pas connu la même augmentation. Il souligne que le problème n’est pas la présence de millionnaires dans le gouvernement. Le vrai problème, selon lui, est que les décisions prises profitent surtout aux plus aisés. Beaucoup de citoyens pensent que les membres du gouvernement devraient représenter tous les Français, et non pas seulement les plus riches. 

publicité

Cependant, Alexis Izard, un député, ne voit pas de problème à ce que des fonctionnaires ayant fait fortune dans le secteur privé soient au gouvernement. Il estime que cela ne devrait pas être source de controverse tant que leur richesse a été acquise avant leur entrée en fonction. Il met en avant l’idée que l’origine de leur fortune ne devrait pas remettre en question leur capacité à servir l’intérêt général.

publicité

Certains possèdent une fortune vraiment colossale !

Faisons donc le point sur la fortune des ministres millionnaires du gouvernement Attal. Jean-Noël Barrot a révélé posséder un patrimoine de 4,23 millions d’euros. Il a notamment mentionné avoir une assurance-vie d’une valeur de 1,57 million d’euros. De son côté, Roland Lescure, en charge de l’Énergie depuis février 2024, a annoncé un patrimoine de près de 4,4 millions d’euros. Il possède des biens à l’étranger évalués à plus de 600.000 euros. Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice en juillet 2020, a déclaré un patrimoine de 4,54 millions d’euros

publicité

Amélie Oudéa-Castéra, au ministère des Sports, a un patrimoine de 6,47 millions d’euros, incluant près de 90.000 actions chez AXA, valorisées à près de 2 millions d’euros. Enfin, Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et d’autres domaines, détient le patrimoine le plus important du gouvernement, estimé à 10,2 millions d’euros. Cette somme inclut une participation de 79 % dans l’entreprise familiale Riester, évaluée à environ 6,12 millions d’euros. Ces informations montrent l’importance de la transparence financière au sein du gouvernement.

Écris par Thomas

Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.