Quotient Familial : cet outil est très utile et important pour vos aides de la CAF

Savez-vous que le quotient familial est un outil essentiel qui peut être utile pour vos aides de la CAF ? Pour le déterminer, il suffit de procéder à certains calculs.

Quotient Familial : cet outil est très utile et important pour vos aides de la CAF

Il existe un outil que chaque bénéficiaire des aides de la CAF ne devrait pas négliger. Découvrez l’importance du quotient familial.

publicité

Importance du quotient familial : qu’est-ce que qu’est ?

Les aides de la CAF peuvent être précieuses, notamment pour les personnes étant dans une situation de précarité. Seulement, avant d’entamer quelconque procédure, il convient de faire certaines vérifications. Car comme vous le savez déjà, ces coups de pouce ne seront attribués que si vous remplissez toutes les conditions requises.

publicité

De ce fait, il y a certains critères à prendre en compte dans l’attribution de cette aide. Par exemple, les revenus professionnels et/ou de remplacement sont vérifiés par l’organisme verseur pour connaître si ou non vous êtes éligible à l’une des aides qu’il propose. De même, les prestations familiales mensuelles et la composition de votre famille comptent également.

publicité

Il y a notamment un outil que chaque bénéficiaire d’aide ne devrait jamais négliger. Il s’agit du quotient familial. Ce dispositif est vérifié par de nombreuses administrations ou mairies pour allouer certains coups de pouce et calculer le montant de certaines choses, comme les cantines, crèches et autres.

publicité

C’est donc pour cette raison qu’il est important de connaître le quotient familial.

publicité

Comment faire pour calculer le quotient familial ?

Comme il est important de connaître le quotient familial, il faudra donc faire un certain calcul pour le déterminer. On peut l’obtenir en divisant les ressources annuelles, que ce soient celles du demandeur d’aide, du conjoint ou enfants, par le nombre de parts.

publicité

Pour connaître ce dernier, il suffit de prendre en compte la composition de votre foyer. Pour un couple ou une personne seule, sans enfants par exemple, les parts sont de 2. Le nombre de parts est à 0,5 avec un enfant à charge et reste le même avec un deuxième. 

publicité

Ensuite, il peut augmenter de 1 part avec un 3e enfant à charge. Et pour chaque enfant supplémentaire, il est de 0,5 part. S’il s’agit d’un enfant en situation de handicap, 0,5 part supplémentaire est ajoutée.

publicité

En clair, le quotient familial se calcule comme suit : ((ressources annuelles/12) + prestations mensuelles) / nombre de parts.

À noter que le quotient familial peut être visible sur votre avis d’imposition.

Quelques conseils à retenir pour déterminer le quotient familial

Pour calculer votre quotient familial, il y a certains conseils que vous devez à tout pratiquer. Premièrement, pour déterminer le quotient familial, il est important de rassembler toutes les sources de revenus. Prenez en compte tous les revenus qui sont prélevés des impôts. Cela inclut les salaires, les pensions alimentaires et autres.

Ensuite, il convient d’ajouter vos prestations familiales mensuelles à cette somme. Vous pouvez, par exemple, ajouter vos allocations familiales ou l’allocation logement à laquelle vous avez droit. De même, il est aussi important d’indiquer la prime d’activité à cette somme.

Aussi, si vous voulez déterminer le quotient familial, on vous recommande de prendre en compte le nombre de personnes que vous avez en charge dans votre foyer. Il faut donc tenir compte des enfants, qu’ils soient mineurs ou majeurs. Notons que ces derniers doivent être rattachés fiscalement au foyer. De même, il faut aussi prendre en compte les ascendants, dans certains cas.

Lorsque vous aurez obtenu toutes ces informations, vous pourrez procéder au calcul de votre quotient familial. Vous pourrez, par la suite, indiquer le résultat lors des démarches de demande de l’aide à la CAF ou dans les autres organismes concernés.

Voici quelques exemples qui montrent l’importance du quotient familial

Pour bien comprendre comment se calcule un quotient familial, prenons quelques exemples. Imaginons qu’il s’agit d’un cas de couple avec deux enfants à charge. Il y a donc 2 parts et chacun des deux enfants comptent pour 0,5 part. 

Ce qui veut dire que le nombre total de parts est de 3. Si le revenu imposable s’élève à 50 000 euros et les prestations mensuelles de 500 euros le calcul se fait donc comme suite : (5000/12) + 500 / 3 = 16 666 / 3. Ainsi, le quotient familial est de 5 555 euros.

En revanche, pour une famille monoparentale avec seulement un enfant en situation de handicap en charge, le nombre de parts total est de 3. Si le revenu annuel est de 30 000 euros et les prestations sociales à 400 euros, ainsi, le quotient familial est donc de 3 333 euros.

En outre, le quotient familial est un outil important pour vos aides, n’hésitez donc pas à faire le calcul.

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.