Réévaluation CSG : Tout ce qu’il faut savoir sur changements sur les pensions Agirc-Arrco en mars 2024

Thomas
7 Min Read

La revalorisation du taux du CSG implique plusieurs changements sur les pensions Agirc-Arrco à partir du mois de mars de cette année. 

publicité

Revalorisation du taux de la CSG : les conséquences

Au début de février, il y a eu une revalorisation du taux de la CSG. Cette modification n’est pas anodine, car elle a un effet direct sur les sommes d’argent que reçoivent les personnes à la retraite. En particulier, ceux qui bénéficient des pensions complémentaires Agirc-Arrco vont sentir cet impact. La différence se fera sentir dès les pensions qu’ils recevront en mars. Parlons maintenant des dates de versement habituel des pensions. Généralement, les retraités reçoivent leur pension le premier jour de chaque mois. Par exemple, les retraités recevront leur pension de retraite de mars le vendredi 1er mars 2024. Cependant, il y a des exceptions. La pension d’avril, par exemple, le versement se fera le mardi 2 avril 2024. La raison est simple : quand le premier du mois tombe pendant le week-end ou un jour férié, on décale la date de versement

publicité

Cette tendance se poursuit tout au long de l’année, avec des ajustements faits pour s’adapter aux weekends et aux jours fériés. Par exemple, la pension de juin sera payée le lundi 3 juin 2024. En juillet et en août, le versement des pensions se fera normalement le premier jour du mois. Pour septembre, la pension sera remise le lundi 2 septembre. En octobre, les retraités recevront leur pension le mardi 1er octobre. En novembre, un autre décalage se produit, les retraités recevront leur pension le lundi 4 novembre. Finalement, en décembre, la pension sera de nouveau ajustée pour arriver le 2 décembre 2024.

publicité

Une baisse pour certains et une hausse pour d’autres

Les changements prévus pour les montants de la retraite complémentaire Agirc-Arrco concernent les retraités de différentes manières. En fonction de la revalorisation de la CSG, certains verront leur pension augmenter, tandis que d’autres constateront une diminution. Cette différence s’explique par le fait que le calcul des pensions de janvier et février était selon l’ancien taux de la CSG. Par conséquent, si le taux de la CSG a augmenté en 2024, les retraités concernés recevront une pension moins élevée que d’habitude. On va soustraire le montant en trop perçu durant ces deux mois en mars. À l’inverse, si le taux de la CSG a diminué, les retraités bénéficieront d’une pension plus élevée en mars. Cela va compenser ainsi les cotisations trop perçues en janvier et février.

publicité

Dès avril, ceux qui ont bénéficié d’une augmentation de leur pension en mars continueront à percevoir une somme plus importante que celle d’avant. En revanche, ceux qui ont vu leur pension diminuer recevront désormais un montant inférieur. Il est également important de noter que la retraite complémentaire Agirc-Arrco doit être déclarée aux impôts en mai. Les retraités doivent donc vérifier que les informations fournies par Agirc-Arrco, concernant la retraite complémentaire de l’année 2023, sont exactes et à jour. Cette démarche assure que chaque retraité reçoive le montant juste de sa pension.

publicité

Revalorisation du taux de la CSG : Les différents cas de figure 

La revalorisation du taux de la CSG a des impacts sur les revenus des retraités. Lorsque ces contributions augmentent, cela signifie que les sommes d’argent que vous avez reçues en janvier et février ne reflètent pas encore cette hausse. Mais ne vous inquiétez pas, une mise à jour sera faite en mars. Lorsque vous recevrez votre retraite ce mois-là, vous remarquerez probablement que le montant est un peu moins élevé que d’habitude. Ceci est dû à l’ajustement pour prendre en compte l’augmentation de la CSG. Ensuite, à partir d’avril, tout reviendra à la normale, avec seulement les contributions sociales du mois en cours déduites de votre pension.

publicité

D’un autre côté, si votre taux de CSG diminue, vous avez de bonnes nouvelles en février. Vous trouverez un paiement supplémentaire dans votre compte bancaire. Ce paiement est un remboursement pour les contributions qui ont été prélevées en excès sur vos pensions de janvier et février. L’organisation Agirc-Arrco assure que ce remboursement arrivera bien sur votre compte. Et il y a encore mieux : dès le mois de mars, votre retraite mensuelle devrait légèrement augmenter. Cela s’explique par le fait qu’on va seulement déduire les contributions sociales réduites de 2024 sur votre pension.

publicité

Le montant des pensions dépend de plusieurs facteurs

Il y a un ajustement des pensions de chaque retraité en prenant en compte sa situation personnelle ainsi que son niveau de contribution à la CSG. Lorsqu’un changement notable survient dans la vie d’un retraité au 1er janvier, cela peut conduire à une actualisation des contributions sociales prélevées sur sa pension. Cela s’explique par le fait qu’il y a une révision des taux de CSG assez régulièrement. D’ailleurs, il y a eu une récente revalorisation du taux de la CSG. 

publicité

Sachez que ces ajustements dans les contributions ne touchent pas l’ensemble des retraités. Ils visent à adapter de manière équitable la participation de chacun en fonction de ses moyens financiers. Cette mesure assure que le calcul des contributions sociales se fait de manière juste . Ainsi, le système veille à ce que chacun contribue selon ses capacités, en mettant à jour les taux de CSG en fonction des changements dans les situations financières des retraités.

Share This Article
By Thomas
Follow:
Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.