Réforme des retraites : comment racheter des trimestres pour un départ anticipé ?

Il est maintenant possible de prendre sa retraite plus tôt à 64 ans en achetant des trimestres supplémentaires. Cette règle a changé l’année dernière.

Réforme des retraites comment racheter des trimestres pour un départ anticipé

Vous pouvez prendre votre retraite avant l’âge légal. En effet, une nouvelle option a été ajoutée l’année dernière. Vous pouvez racheter des trimestres pour partir à la retraite plus tôt. Ce changement donne plus de souplesse aux travailleurs.

publicité

Partir à la retraite plus tôt : les conditions pour racheter des trimestres

Il est désormais envisageable de racheter des trimestres pour partir à la retraite plus tôt. Cette possibilité est apparue à la suite de la réforme des retraites. Les travailleurs doivent satisfaire à deux critères. Il est nécessaire d’avoir 64 ans pour obtenir le taux plein, à moins de cas particuliers. De plus, il faut avoir cotisé pendant 172 trimestres. Cette décision offre une nouvelle perspective aux travailleurs qui aspirent à prendre leur retraite plus tôt. Elle leur permet de planifier leur avenir financier avec plus de flexibilité.

publicité

Il n’est pas toujours possible de prendre sa retraite avant l’âge légal. Mais il existe une astuce pour partir à 64 ans sans avoir cotisé suffisamment. Cette astuce consiste à racheter des trimestres pour partir à la retraite plus tôt. Cela équivaut à trois années de cotisation. Ainsi, vous avez la possibilité de payer des cotisations volontaires pour que les périodes sans cotisation soient comptabilisées lors de votre retraite. C’est l’Assurance retraite de la Sécurité sociale qui prendra en compte ces périodes. Cela vous permet d’anticiper votre retraite. C’est une option qui offre une certaine flexibilité aux travailleurs qui souhaitent partir à la retraite plus tôt. Même s’ils n’ont pas atteint le nombre requis de trimestres cotisés.

publicité

Voici les périodes de rachat possibles

Depuis le 15 mars 2015, les travailleurs peuvent acquérir des trimestres pour leurs études supérieures et leurs stages en entreprise. Cela leur permet de renforcer leur historique de cotisation pour la retraite. De plus, ils peuvent racheter des trimestres pour les années incomplètes où ils n’ont pas validé quatre trimestres d’assurance retraite. Depuis le 1er septembre 2023, cette option a été élargie. Les futurs retraités peuvent acquérir des trimestres pour leurs études jusqu’à l’âge de 40 ans. Alors qu’auparavant, cela était limité à dix ans après la fin des études. Cette même règle s’applique également aux stages.

publicité

Les travailleurs avaient auparavant deux ans après leur stage pour racheter leurs cotisations. Mais cette période a été prolongée jusqu’à leurs 30 ans. Cette extension offre plus de flexibilité aux travailleurs dans la gestion de leur historique de cotisation pour la retraite. De plus, il existe d’autres circonstances de vie qui permettent de verser volontairement des cotisations. Par exemple, les périodes de travail pénal peuvent être considérées pour des versements volontaires de cotisations. De même, les périodes passées en tant que bénévole auprès d’un membre de la famille invalide peuvent également être prises en compte. De plus, les périodes où une personne a été enregistrée comme sportif de haut niveau peuvent également donner lieu à des versements volontaires de cotisations. Ces possibilités offrent aux individus la chance de renforcer leur dossier de cotisation en vue d’un départ à la retraite anticipé.

publicité

Partir à la retraite plus tôt : comment fait-on pour racheter des trimestres ?

Lorsque vous décidez de racheter des trimestres pour partir à la retraite plus tôt, vous avez deux choix possibles. D’abord, vous pouvez choisir de racheter des trimestres qui seront pris en compte uniquement pour le calcul de votre taux de pension. Ensuite, vous pouvez choisir de racheter des trimestres qui comptent pour votre taux et votre durée d’assurance. Cette information est donnée par le site du service public. Cette décision dépendra de vos objectifs personnels et de votre situation financière. Il est important de bien comprendre les implications de chaque option avant de prendre une décision. Vous pouvez également consulter un conseiller en retraite. Cela vous permettra d’obtenir des conseils personnalisés en fonction de votre situation spécifique.

publicité

Le prix du rachat dépend de l’option que vous choisissez. Pour connaître le montant précis, vous pouvez faire une simulation sur le site de l’Assurance retraite. Une fois la simulation terminée, vous pouvez remplir une demande de rachat en téléchargeant un formulaire. Ensuite, il vous suffira de l’envoyer à l’adresse indiquée pour finaliser la procédure. Cette étape vous permettra de déterminer le coût exact lorsque vous décidez de racheter des trimestres pour partir à la retraite plus tôt. C’est une démarche importante pour planifier votre départ à la retraite.

publicité

Calcul de la retraite de base

Si vous avez travaillé dans le secteur privé, le montant de votre retraite de base est calculé en fonction de plusieurs éléments. D’abord, on prend en compte votre salaire moyen annuel. Ensuite, on évalue le taux de la pension. Ce dernier dépend de divers facteurs tels que la durée de votre carrière et votre âge de départ à la retraite. Ce taux est ensuite appliqué à votre salaire annuel moyen. Le nombre de trimestres d’assurance au régime général est également pris en considération dans le calcul. Ce calcul prend en compte votre durée d’assurance à tous les régimes de base. Le taux maximal de pension que vous pouvez obtenir est de 50%.

publicité

Écris par Christine