Réforme des retraites : Découvrez tous vos nouveaux droits

Il y a un an, une nouvelle loi sur la retraite est arrivée. Elle a changé beaucoup de choses pour tout le monde.

Réforme des retraites Découvrez tous vos nouveaux droits

La réforme de la retraite a introduit d’importants changements. Quels sont les effets de ces modifications sur les travailleurs ? Découvrez les nouveaux droits introduits par cette réforme de retraite.

Réforme de retraite : voici les concernés par ces nouveaux droits

La réforme des retraites a été adoptée en avril 2023. Elle concerne tout le monde, y compris les fonctionnaires. Elle vise à changer les règles des retraites pour mieux s’adapter aux changements dans la société. Cette réforme de retraite a introduit de nouveaux droits. De plus, elle a changé la façon dont les pensions de retraite sont calculées. Par exemple, elle a changé les règles de surcote et de décote. Elle a introduit de nouvelles règles pour les personnes qui ont eu des métiers difficiles. Elle a aussi changé le montant que les gens doivent payer pour leur retraite. Tout cela va aider à assurer que les retraités auront assez d’argent pour bien vivre.

Découvrez les nouveaux droits après la réforme de la retraite

Depuis les années 2000, plusieurs réformes des régimes de retraites ont été mises en place par les gouvernements successifs. En effet, ces réformes ont eu des conséquences importantes pour les fonctionnaires. Elles ont changé plusieurs choses, comme l’âge de départ à la retraite et les règles de surcote et de décote. De plus, elles ont créé un nouveau régime de retraite appelé RAFP. En 2016, l’accord PPCR a également introduit des changements importants. Une nouvelle réforme a été annoncée en 2023 par Emmanuel Macron. Cette réforme prévoit de repousser l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans d’ici 2030 pour tous les salariés. Avec ces nouveaux droits, la réforme de retraite est bénéfique pour les fonctionnaires.

La réaction des syndicats du RATP

À la RATP, la situation sociale devient de plus en plus tendue en raison de l’application de la réforme des retraites de 2023. Selon l’Unsa, cette réforme ne respecte pas les promesses de progressivité faites lors de la suppression du régime spécial prévue par le texte. Lors des manifestations contre cette réforme, la mobilisation à la RATP a été relativement faible. Les agents ont préféré exprimer leur mécontentement face à la mise en concurrence des lignes de bus franciliennes. Cependant, les salariés ont été rassurés par Jean Castex. Il a promis d’atténuer les effets de la réforme de retraite et d’introduire de nouveaux droits pour les salariés.

La raison de leur mécontentement

Certains salariés se retrouvent exclus de la progressivité du décalage des deux ans prévu par la réforme des retraites. En effet, l’accord récemment signé à la SNCF allait dans le sens d’une transition en douceur. À la RATP, les agents pensaient que la réforme de 2023 se ferait avec la même progressivité. Cependant, l’Unsa a découvert que le décret de juillet 2023 ne permettrait pas cette progressivité. Les salariés sont déçus. Ils avaient cru que la transition vers le nouveau système de retraite se ferait en douceur. Mais ils se rendent compte que ce ne sera pas le cas.

Écris par LA RÉDACTION