Réforme des retraites: « Je n’aurai pas le taux plein, mais je prévois de prendre ma retraite progressive. Quel serait l’impact sur ma retraite? »

En réalité, la réforme des retraites a provoqué beaucoup de changement. Voyons son impact sur la retraite progressive.

Préparez votre retraite : Combien de trimestres faut-il pour partir à taux plein ?

Sans avoir complété ses trimestre, il faut s’attendre à quel impact concernant le taux plein d’une retraite progressive.

publicité

Comprendre la retraite progressive française!

Vous continuez de travailler à temps partiel et recevez en plus de votre salaire une partie de votre pension. Il en résulte une faible perte de revenu. Un autre avantage est que les cotisations de vieillesse payées pendant cette période amélioreront votre retraite. Et ce, lorsque vous quittez la population active. Enfin, vous devez savoir que la pénalité de 10% pour le régime complémentaire Agirc-Arrco pour les employés depuis 2019 ne s’applique pas aux retraites progressives. En effet, Cependant, elle s’appliquera à votre rente permanente si vous cessez de travailler avant l’âge de 63 ans. Cependant, la réforme des retraites a créé un chamboulement dans certain secteur. Effectivement, cela a un impact sur la retraite progressive dont les trimestres sont sans taux plein.

publicité

En outre, la retraite progressive nécessite l’âge de 60 ans pour un total d’au moins 150 trimestres. Que ceux-ci soient payés, assimilés (maladie, armée…) ou rachetés. Le calcul de cette période tient compte des trimestres de tous les régimes auxquels vous étiez affilié. Notamment les fonctionnaires et les libéraux, qui sont toujours exclus du régime.

publicité

Impact de la retraite progressive sur les trimestres sans taux plein.

Selon la loi, la durée de votre travail à temps partiel doit être comprise entre 40 et 80% de votre temps plein annuel. Sachant que la répartition de l’activité est gratuite : certains jours de la semaine ou quelques mois de l’année, tout est permis. Il se peut que ce travail à temps partiel se poursuive au moment de la retraite progressive. Dans le cas où vous travaillez déjà à temps partiel, vous pouvez tirer profit du dispositif. Sans avoir à changer vos horaires de travail actuels. Par exemple quatre jours par semaine. En tout cas, il y aura un impact de la réforme sur les trimestres de la retraite progressive sans taux plein.

publicité

Si vous travaillez à temps plein, vous aurez besoin de l’entente de votre employeur pour passer à temps partiel, ce qu’il peut refuser. Il s’agit du principal désavantage de la formule. Tant qu’il n’a pas le droit de prendre sa retraite avant l’âge de 70 ans. Cependant, il y a de fortes chances qu’il comprenne l’intérêt d’acquiescer à votre requête.

publicité

 

publicité

 

publicité

 

publicité

Écris par Anna

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.