Réforme du RSA : Olivier Dussopt annonce une application progressive à partir de 2024

Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, s’est confié sur la réforme du RSA récemment. L’homme politique affirme que cette réforme sera progressive et s’appliquera à partir de 2024.

Réforme du RSA : Olivier Dussopt annonce une application progressive à partir de 2024

Invité sur le plateau de BFMTV, Olivier Dussopt a parlé de la réforme du RSA. Le ministre du Travail a donné plus de détails à ce sujet.

publicité

Réforme du RSA : qu’est-ce qui va changer ?

Alors que la réforme de la retraite ne fait pas l’unanimité en France, Emmanuel Macron voudrait mettre en place un nouveau dispositif. Il s’agit, bien évidemment, de la réforme du RSA. Cette nouvelle forme du RSA a pour but d’assouplir les sanctions.

publicité

Elle permettra au président du Conseil départemental de suspendre d’abord le RSA, puis de le radier, par la suite, comme c’est déjà le cas en ce moment. Une mesure qui aide à lutter contre les fraudes et à responsabiliser encore plus les bénéficiaires du RSA.

publicité

En parallèle, la réforme du RSA favorise également l’insertion et la formation des personnes éligibles à cette aide. L’objectif, c’est de les accompagner pour qu’ils retrouvent plus facilement un travail. Notons que l’offre de formation sera proposée en prenant en compte la situation du bénéficiaire. Par exemple, une mère célibataire avec plusieurs enfants ne pourra jamais faire près de 17 à 20 heures d’activité.

publicité

Les révélations d’Olivier Dussopt

Invité sur le plateau de BFMTV, Olivier Dussopt avait donné plus de détails concernant la réforme du RSA. Le ministre de Travail a justifié l’importance de cette nouvelle forme de RSA en se rappelant d’une étude récente qui prouve que les bénéficiaires de cette aide en sont toujours dépendants, même sept ans plus tard. Des résultats constatés par la Cour des comptes et qu’Olivier Dussopt juge inacceptables. Il voit cela comme un échec.

publicité

« Je considère comme hypocrite de payer le RSA sans exiger de contrepartie ou de parcours d’insertion en retour », a-t-il déclaré.

publicité

Selon Olivier Dussopt, la meilleure solution à prendre pour sortir de la précarité et avoir de « l’autonomie et la dignité est d’avoir un emploi ». Le ministre du Travail rappelle notamment que le but du gouvernement avec la réforme du RSA c’est le plein emploi. Toutefois, il a tenu à souligner que cette réforme sera progressive et n’entre en vigueur qu’en 2024.

publicité

Ainsi, dans quelques années, les bénéficiaires du RSA auront droit à un soutien social et professionnel pour les aider à retrouver du travail.

publicité

Écris par Laura Laura