Reine Camilla : les épreuves difficiles s’enchaînent pour l’épouse de Charles III

La famille royale britannique traverse une période difficile. La reine Camilla vient de perdre un être cher.

Reine Camilla les épreuves difficiles s'enchaînent pour l'épouse de Charles III

Pendant cette période de transition entre les règnes du roi Charles III et de Kate Middleton, la monarchie britannique traverse une période délicate. De plus, la reine Camilla doit affronter une épreuve personnelle difficile. En effet, la reine Camilla vient de perdre un membre cher de sa famille Keswick. Cette épreuve ajoute à la pression déjà existante liée à la succession au trône et à la transition au sein de la famille royale britannique.

Reine Camilla : une période difficile pour la famille Keswick

La reine Camilla traverse une période difficile. Elle vient de perdre un être cher. En effet, elle vient d’apprendre la disparition d’un membre très cher de sa famille, Lord Edward Keswick. Cet homme était un ami proche et un soutien précieux pour la reine. Sa disparition s’ajoute à une série d’épreuves que la reine doit affronter. La famille royale britannique est éprouvée par cette nouvelle tragique. Lord Keswick était une figure respectée et aimée non seulement de la reine, mais aussi de nombreux membres de la famille royale. Le départ de ce membre précieux de la famille Keswick laisse un grand vide dans le cœur de la reine Camilla. En ces moments difficiles, la reine peut compter sur le soutien de sa famille et de ses proches pour surmonter cette épreuve.

Le décès d’un membre de la famille Keswick : la reine Camilla a besoin du soutien de la famille royale

Depuis le décès de la regrettée Elizabeth II, le rôle de l’ex-Parker Bowles dans la famille royale a pris de l’importance. Pour être bien entourée, la reine consort du Royaume-Uni et des autres royaumes du Commonwealth s’est entourée de personnes fiables et réconfortantes, les Queen’s campanions. Ce sont des amies proches de la belle-mère des princes William et Harry. Ils soutiennent Sa Majesté dans l’exercice de ses fonctions. Cependant, l’une de ces dames de compagnie, Lady Sarah Keswick, a besoin de soutien à son tour, selon nos confrères britanniques du Dailymail. Son mari, Sir Chippendale ‘Chips’ Keswick, est décédé à l’âge de 84 ans. Ainsi, cette perte d’un membre de la famille Keswick plonge la reine Camilla dans une nouvelle épreuve.

Une famille très proche de la famille royale

La famille Keswick est proche de la famille royale depuis de nombreuses décennies. Dans les années 1990, la reine Camilla avait l’habitude de séjourner dans la propriété de Sutherland du couple Keswick. À cette époque, Camilla Parker Bowles était accompagnée de son époux actuel, le roi Charles III. Selon un proche de la famille royale, lors de sa nomination en tant que Queen’s campanions, Sarah Keswick faisait souvent rire l’ex-mari de Lady Diana. Sarah Keswick, la fille de Sarah Keswick, est également très appréciée de la reine Camilla. La nouvelle de la disparition d’un membre de la famille Keswick a profondément affecté la reine Camilla. Ainsi, la famille royale considérait la famille Keswick comme une partie de sa propre famille.

Une révélation choquante

La famille royale britannique traverse une période difficile. En effet, le roi Charles III lutte actuellement contre un cancer. Tandis que Kate Middleton a également révélé qu’elle était atteinte de la même maladie. Pendant que le prince William assume partiellement ses fonctions royales. Il peut compter sur le soutien indéfectible de ses beaux-parents, Carole et Michael Middleton. Ces derniers se sont engagés à mettre leur propre vie entre parenthèses pour venir en aide à leurs petits-enfants. Malgré leurs problèmes financiers, ils sont présents pour la famille royale en ces moments difficiles. Carole Middleton est même décrite comme une véritable Mary Poppins. Cette période montre à quel point la solidarité familiale est essentielle, même au sein de la famille royale.

Écris par Christine