Au cours de la dernière réunion annuelle du comité stratégique de filière (CSF), une des mesures phares de la plasturgie a été entérinée. La profession de la plasturgie s’est très majoritairement prononcée en faveur d’un regroupement des moyens pour aider les plus petits à innover. Les conditions de la mise en place d’un centre technique industriel (CTI) pour la plasturgie seront précisées au second semestre 2014, sur le fondement des conclusions de la mission confiée à la députée Clotilde Valter consacrée aux CTI.

La réunion annuelle du comité stratégique de filière (CSF) chimie et matériaux s’est tenue le 27 juin à Bercy, en présence de Philippe Gœbel, président de l’Union des industries chimiques (UIC) et Vice-président du CSF. Au cours de la réunion, la filière a communiqué au ministre la mise à jour du contrat de filière.

D’autres mesures ont été communiqués au ministre par les acteurs de la filière, afin présenter une version actualisée du contrat de filière. Ces mesures ont trait à des facteurs déterminants pour le maintien et le développement des activités de la filière : la maîtrise du coût de l’énergie, le développement des plates-formes industrielles, l’attractivité de la filière et la formation et enfin l’innovation, avec le CTI.

Lire le compte rendu dans son intégralité sur le site du Ministère : http://www.economie.gouv.fr