Retraite 2024 : Voici le nouveau montant de la pension de base minimal

Le montant de la pension de base minimale va augmenter pour l’année 2024. Un changement qui vient après la réforme de retraite.

Retraite 2024 : Voici le nouveau montant de la pension de base minimal

Le montant de la pension de base minimale pour la retraite est sujet à une augmentation en 2024. Il n’y a pas vraiment de notion de retraite minimum en France. Toutefois, le minimum contributif permet aux retraités à taux plein de bénéficier d’une pension de base minimale. Il y aura une revalorisation de son montant à partir de janvier 2024. Il sera sur le même niveau que Smic. Ce changement est dû à la réforme de retraite qui a provoqué beaucoup de débats.

publicité

Pension de base minimal 2024 : Le nouveau montant de la pension de base minimale en 2024

Récemment, l’Assurance retraite a fait une publication d’une circulaire. Elle contient les montants du minimum contributif (MiCo) et du minimum contributif majoré. Ce dernier est pour les personnes qui prendront leur retraite en 2024. La modification a été faite depuis le 1er janvier. Désormais, le minimum contributif (MiCo) est de 733,03 euros. Le minimum contributif majoré atteint 876,13 euros. Pour en profiter, il est nécessaire de justifier d’une retraite à taux plein ou de 120 trimestres cotisés.

publicité

Ensuite, les retraites de base ont été revalorisées de 5,3%. Cette augmentation, qui tient compte de l’inflation, prendra effet à partir du versement de février, correspondant au mois de janvier. La hausse est légèrement supérieure à celle annoncée initialement. Tous les retraités vont profiter de cette hausse. Le gouvernement avait prévu une revalorisation de 5,3%. Mais l’inflation a été plus élevée. Cela a entraîné une augmentation de 0,1 point supplémentaire. Cette mesure vise à assurer que les pensions des retraités suivent l’évolution des prix.

publicité

Nouveau montant des pensions complémentaires

Les retraites complémentaires ont aussi subi une revalorisation. La revalorisation est de 4,9% pour les bénéficiaires de l’Agirc-Arrco. Elle est de 5,3% pour les anciens contractuels de la fonction publique cotisant à l’Ircantec. De plus, le système bonus/malus pour l’Agirc-Arrco a été supprimé depuis le 1er décembre 2023. Ce système n’a pas prouvé son efficacité. Son but était d’encourager les Français à travailler plus longtemps. Toutefois, ils n’ont pas repoussé leur départ pour avoir le bonus. Ainsi, les partenaires sociaux gestionnaires de l’Agirc-Arrco ont décidé de supprimer ce système.

publicité

Vous connaissez le nouveau montant de la pension de base minimale 2024. Mais, pour en bénéficier, il faut comprendre les conditions d’éligibilité. En effet, certaines exigences sont à remplir. Tout d’abord, il faut avoir une retraite à taux plein. Cela signifie que vous devez avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite. Ensuite, il faut aussi avoir cotisé un nombre suffisant de trimestres.

publicité

Par exemple, le MiCO majoré nécessite 120 trimestres cotisés. Les personnes qui ont atteint l’âge de départ à la retraite en bénéficient aussi. Il faut juste cotiser suffisamment pour bénéficier d’une retraite à taux plein. De plus, il est nécessaire de se renseigner auprès des organismes de retraite compétents. Ils pourront vous donner tous les détails et les modalités.

publicité

Nouveau montant de la pension de base minimale : Les implications économiques

Ces ajustements des pensions de retraite ont des implications économiques importantes. Tout d’abord, ces mesures assurent un niveau de revenu minimal aux retraités. Ainsi, elles permettent de réduire les risques de difficultés financières. Cela permet de lutter contre la pauvreté. Les personnes âgées pourront avoir une meilleure qualité de vie. En outre, ces changements augmentent le pouvoir d’achat des retraités. Les retraités vont dépenser plus, ce qui stimule l’économie. Les revenus élevés les poussent à augmenter leur consommation. Donc, il y aura une croissance économique. Ce nouveau montant de la pension de base minimale est vraiment nécessaire.

publicité

Les implications sociales de ce changement

Sur le plan social, ces mesures reconnaissent ce que les retraités ont donné. Elles permettent de donner de l’importance à ce qu’ils ont fait. Il faut penser au bien-être des personnes âgées est très important. Ces mesures accordent cette importance.

publicité

Cependant, ces ajustements ne règlent pas tous les problèmes liés aux retraites. Il faut bien noter cela. Il y a encore des défis à relever. Par exemple, l’équilibre financier des régimes de retraite. En effet, la population commence à vieillir. Ainsi, la démographie évolue beaucoup.  Donc, il faut chercher des moyens plus durables afin d’améliorer le système de retraite.

En conclusion, le montant de la pension minimale de base a changé. Les pensions de retraite complémentaires aussi. Ces ajustements ont pour but d’améliorer les aides pour les retraités. 

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.