Retraite : Ce nouvel outil de contrôle pour les retraités algériens de France

Découvrez ce nouveau dispositif spécialement conçu pour les retraités algériens résidant en France

Retraite : Ce nouvel outil de contrôle pour les retraités algériens de France

Le gouvernement français intensifie sa lutte contre la fraude aux prestations de retraite !  En particulier pour les retraités algériens résidant en France. Ainsi, de nouveau dispositif visant à vérifier la vie des chibanis (retraités algériens en France) âgés de 85 ans et plus d’ici 2027 sont en cours de déploiement.

publicité

Retraités algériens en France : Les nouveaux dispositifs de vérification

Lors d’une séance à l’Assemblée nationale en février 2024, Thomas Cazenave, ministre français délégué chargé des comptes publics, a présenté de nouvelles mesures. Ces mesures ont pour but de lutter contre les fraudes et les contrefaçons des certificats de vie des retraités qui vivent en dehors de la France. Pour mieux contrôler cela, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) travaille avec des banques locales. En effet, ils mettent en place des tests pour vérifier l’identité des retraités. Les personnes âgées qui reçoivent des pensions seront soumises à des contrôles technologiques utilisant des données biométriques. Ces contrôles deviendront obligatoires à partir de janvier 2027.

publicité

Ces mesures sont importantes pour s’assurer que les retraités reçoivent leurs prestations de manière juste. À savoir que les certificats de vie sont des documents essentiels pour prouver que les retraités sont toujours en vie et ont droit à leurs pensions. Cependant, certains peuvent essayer de les falsifier pour obtenir de l’argent de manière frauduleuse. Grâce à ces nouvelles mesures, le gouvernement espère réduire les cas de fraude et garantir que les retraités bénéficient de leurs droits légitimes. C’est une étape importante pour garantir la sécurité financière des personnes âgées et protéger les fonds publics destinés aux pensions de retraite. Donc, le gouvernement a instauré un nouveau dispositif pour reconnaitre les retraités algériens en France.

publicité

Extension progressive des dispositifs

Les nouvelles mesures seront introduites peu à peu pour inclure les retraités plus jeunes. Les chibanis qui reçoivent des pensions de pays en dehors de l’Europe, comme l’Algérie, devront suivre de nouvelles étapes. En effet, ils devront obtenir chaque année un « certificat de vie » validé par les autorités de leur pays de résidence. Il s’agit d’un nouveau dispositif pour les retraités algériens en France.

publicité

En outre, des contrôles en personne seront effectués sur le terrain, surtout pour les personnes âgées. Ces vérifications sont importantes pour s’assurer que les retraités sont toujours en vie et qu’ils ont droit à leurs prestations. Elles permettent de détecter toute tentative de fraude. Ces mesures visent à garantir que les fonds destinés aux retraites sont utilisés de manière juste. Les retraités doivent prouver qu’ils sont bien vivants pour continuer à recevoir leur pension. Cela aide à empêcher les tricheurs de s’approprier de l’argent qu’ils ne méritent pas. Il est essentiel que les retraités respectent ces nouvelles règles pour éviter des complications dans leurs paiements. Les gouvernements veillent à ce que les prestations de retraite soient attribuées de manière équitable et légale. Les contrôles sont une partie importante de ce processus pour protéger les droits des retraités et assurer la stabilité du système de retraite.

publicité

Les procédures imposées aux retraités algériens de France : nouveau dispositif 

En ce qui concerne l’Algérie, le ministre délégué met en avant la collaboration avec la Banque Régionale d’Escompte et de Dépôt (BRED) depuis 2022. Les agents consulaires ont envoyé des convocations à 1083 bénéficiaires de pensions françaises vivant en Algérie. Lors de cette opération, il a été constaté que 35% des personnes convoquées étaient absentes. Cela a entraîné la suspension immédiate des versements de retraite française sur leurs comptes bancaires. Ces actions sont importantes pour garantir que seules les personnes qui ont droit à ces prestations les reçoivent. D’ailleurs, la collaboration avec les banques et les autorités locales est cruciale pour identifier les fraudes et les irrégularités.

publicité

Ainsi, les bénéficiaires de pensions doivent respecter les règles et se présenter lorsqu’ils sont convoqués. C’est une manière de s’assurer que les fonds sont utilisés de manière appropriée. Sachez que les gouvernements veillent à ce que l’argent destiné aux pensions de retraite soit distribué de manière juste et légale. Les autorités prennent des mesures pour protéger les fonds publics et garantir que les retraités reçoivent ce qui leur est dû. C’est un aspect essentiel de la gestion des finances publiques et de la protection des droits des citoyens. En respectant les règles, les retraités contribuent à maintenir l’intégrité du système de retraite pour les générations futures. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle, le gouvernement a instauré un nouveau dispositif pour les retraités algériens en France.

publicité

France : Nouveau dispositif spécifique pour les retraités algériens agés de 85 ans et plus

Un plan spécial est créé pour vérifier la vie des retraités algériens de 85 ans et plus. En effet, le gouvernement français souhaite surveiller de près les dossiers de ces retraités vivant en Algérie d’ici 2027. Renaud Villard, Directeur général de la CNAV, a annoncé lors d’une audience au Sénat que des mesures technologiques seront utilisées pour contrôler les retraités en Algérie. Il s’agit d’un nouveau dispositif pour les ertraités algériens en France.

publicité

Ces mesures seront obligatoires à partir de janvier 2027. En effet, elles incluent la prise de vidéos des retraités pour vérifier si elles correspondent aux données biométriques sur leur passeport. Ces contrôles sont importants pour s’assurer que seules les personnes éligibles reçoivent leurs pensions. En mettant en place ces mesures, le gouvernement vise à protéger les fonds de retraite et à garantir leur bonne distribution aux retraités légitimes.

.

 

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .