Retraite : ce projet fantastique pour économiser lors de ses achats au supermarché

Découvrez le « Projet Fou » de Smart Good Things, une initiative ingénieuse qui transforme chaque achat en une opportunité d’épargne pour la retraite.

Retraite : ce projet fantastique pour économiser lors de ses achats au supermarché

Face aux défis de la retraite, le « Projet Fou » offre une solution innovante ! Permettant aux consommateurs d’accumuler des fonds simplement en faisant leurs courses. Découvrez ce système permettant d’économiser en épargne retraite vos courses au supermarché. 

publicité

Système pour économiser en épargne retraite vos courses au supermarché !

Il existe désormais une toute nouvelle façon pour les gens de se préparer financièrement à leur retraite ! Tout en faisant leurs courses au supermarché. Face à la persistance de l’inflation et aux difficultés financières rencontrées par de nombreux Français pendant leur retraite, cette idée novatrice pourrait apporter une solution bienvenue. La société Smart Good Things a mis en place un projet qu’ils appellent le « Projet Fou ». L’objectif de ce projet est d’aider les consommateurs à économiser pour leur retraite en transformant leurs dépenses quotidiennes en une opportunité d’épargne. Il s’agit donc d’un système pour économiser les courses au supermarché pour la retraite.

publicité

En effet, avec le Projet Fou, chaque achat que vous faites au supermarché devient une occasion de mettre de l’argent de côté pour l’avenir. Cela signifie que même en faisant vos courses habituelles, vous contribuez progressivement à votre propre fonds de retraite. Cette approche ingénieuse vise à simplifier le processus d’épargne, le rendant accessible à tous ! Même à ceux qui n’ont jamais pensé sérieusement à leur retraite auparavant. Ainsi, en prenant des mesures simples aujourd’hui, vous pourriez assurer un avenir financier plus stable et plus confortable une fois que vous prendrez votre retraite.

publicité

Le « Projet Fou » et son fonctionnement

La retraite peut être une période difficile pour de nombreux Français, mais le projet « Projet Fou » cherche à atténuer ces difficultés. Selon Serge Bueno, fondateur de Smart Good Things, cette initiative a été inspirée par le constat alarmant que 72 % des Français estiment ne pas pouvoir vivre confortablement avec leur retraite. Ainsi, la société a développé un système novateur permettant aux consommateurs de constituer une épargne retraite lors de leurs achats en magasin.

publicité

En fait, l’idée principale du projet est simple ! En effet, chaque dépense effectuée dans un magasin permet aux consommateurs de mettre de l’argent de côté sur un compte épargne retraite. Lors d’une interview avec Capital, Serge Bueno a expliqué que cet argent est ensuite placé et bloqué sur un compte épargne pour une période minimale de 20 ans. Pour participer, les consommateurs doivent s’inscrire sur le site de la société, acheter une carte prépayée avec le montant souhaité ! Puis l’utiliser comme moyen de paiement.

publicité

Collaboration avec les enseignes et les contraintes actuelles

Depuis son début mi-novembre, le « Projet Fou » a remporté un grand succès. Des enseignes populaires telles que Leroy Merlin, Intermarché, Décathlon, Auchan, Darty, Monoprix, et plus de 1 000 autres ont participé. Cependant, une difficulté actuelle est que chaque magasin nécessite une carte spécifique ! Ce qui peut compliquer la vie des consommateurs. Heureusement, Serge Bueno a rassuré tout le monde en annonçant qu’une solution à ce problème sera bientôt disponible. En 2024, la société a prévu de lancer une carte globale qui pourra être utilisée chez tous les partenaires participants. Cette amélioration a pour objectif de rendre le processus plus simple et de faciliter l’accès à l’épargne retraite pour tout le monde.

publicité

En réalité, l’idée derrière le projet est d’éliminer la nécessité d’avoir plusieurs cartes pour différents magasins. Ainsi, les consommateurs pourront profiter de leurs avantages sans se soucier de la carte à utiliser. Cette initiative est un grand pas en avant pour rendre l’épargne retraite plus pratique et accessible à tous. D’ailleurs, un système permet d’économiser les course au supermarché en une épargne retraite. L’annonce de cette évolution a été accueillie favorablement par la communauté ! En effet, elle simplifiera la vie des gens et rendra le « Projet Fou » encore plus attrayant. Avec cette carte globale, l’épargne retraite deviendra une réalité plus facile à atteindre pour les consommateurs.

publicité

Système pour économiser ses courses au supermarché : Impact sur l’épargne retraite

Selon Serge Bueno, un ménage français dépense en moyenne près de 1 000 euros par mois, dont 450 euros pour les courses. Grâce au « Projet Fou », les consommateurs peuvent épargner jusqu’à 6 % de leurs achats ! Ce qui se traduit par une cagnotte mensuelle de 60 € et 720 € par an. En envisageant cet argent placé sur une période de 40 ans, il est possible de doubler le montant de la retraite chaque mois. L’impact potentiel sur le pouvoir d’achat des Français est significatif, avec une augmentation estimée entre 50 % et 150 %.

publicité

Actuellement, le projet a déjà attiré l’adhésion de 20 000 participants ! Indiquant un intérêt croissant. Il reste à voir comment cette initiative continuera à séduire de nouveaux consommateurs et à changer la donne en matière d’épargne retraite. En résumé, le « Projet Fou » offre une solution prometteuse pour aider les Français à mieux préparer financièrement leur retraite ! Tout en effectuant des achats quotidiens. Effectivement, c’est un système qui permet d’économiser les courses au supermarché en une épargne retraite.

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.