Retraite complémentaire Agirc-Arrco : Découvrez pourquoi certains retraités peuvent recevoir jusqu’à 700 euros par an

Depuis avril 2024, près de 700 000 retraités français reçoivent une pension plus élevée. Avant, ils touchaient moins.

Retraite complémentaire Agirc-Arrco Découvrez pourquoi certains retraités peuvent recevoir jusqu'à 700 euros par an

Certains retraités français bénéficient d’une augmentation de leur pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Cette amélioration fait suite à la réforme des retraites. Avant cette date, ces retraités étaient soumis à une minoration de leur pension. Mais la fin de cette minoration sur la retraite complémentaire a été confirmée.

Fin de la minoration sur la retraite complémentaire : le but de la mise en place de ce système

Depuis le 1er avril 2024, près de 700 000 retraités français ont vu leur pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco augmenter. Cette augmentation moyenne est d’environ 715 euros par an. Avant cette date, ces retraités touchaient moins d’argent chaque mois. En effet, une minoration de 10% était appliquée sur le montant de la retraite complémentaire pendant les trois premières années de la retraite. Cette règle s’appliquait à ceux qui avaient pris leur retraite avant l’âge légal. L’objectif était d’encourager les salariés à travailler plus longtemps. Mais depuis avril 2024, cette minoration sur la retraite complémentaire a pris fin. Ainsi, cela a permis aux retraités de toucher plus d’argent chaque année.

La raison de la fin de la minoration sur la retraite complémentaire

Depuis la réforme des retraites de 2023, l’âge légal de départ à la retraite a été repoussé à 64 ans. Cela a rendu obsolète le système de minoration de 10% de la retraite complémentaire pendant les trois premières années. Cette réforme a conduit les partenaires sociaux à mettre fin à cette minoration sur la retraite complémentaire. Depuis le 1er avril 2024, il n’y a donc plus de coefficient temporaire de solidarité. Auparavant, cette minoration visait à encourager les salariés à rester plus longtemps au travail après l’âge légal de départ à la retraite. Maintenant que l’âge légal a été repoussé, ce système n’a plus de raison d’être. Cela signifie que les retraités toucheront désormais le montant total de leur pension de retraite complémentaire dès le début de leur retraite.

Une nouvelle réjouissante pour les personnes âgées

Dans les faits, les personnes concernées récupèrent plus rapidement que prévu l’intégralité du montant de leur retraite complémentaire. En effet, cette minoration aurait dû être maintenue après mars 2024 selon Agirc-Arrco. Cependant, les retraités touchent désormais la totalité de leur pension dès le début de leur retraite. Cette décision représente une bonne nouvelle pour de nombreux retraités. En effet, ils peuvent désormais bénéficier de la totalité de leur pension plus tôt que prévu. Cela signifie également que leur pouvoir d’achat sera moins affecté par cette minoration. Ainsi, cette fin de la minoration de la retraite complémentaire permet aux retraités de mieux planifier leurs finances.

L’impact de cette mesure  

Ainsi, cette suppression représente un gain dont la quantité augmente en fonction du nombre de points cotisés à l’Agirc-Arrco. Par exemple, une retraite complémentaire de 1.500 euros par mois donnerait lieu à un gain mensuel de 150 euros. Cette hausse de revenus est une bonne nouvelle pour les retraités. Pour beaucoup, ces 150 euros supplémentaires par mois représentent un soulagement financier bienvenu. Ils peuvent ainsi envisager de nouveaux projets ou tout simplement mieux vivre au quotidien. Cette augmentation de revenus est particulièrement appréciée après des années de travail et de cotisations.

Écris par Christine