Retraité : conserver des unités de compte dans son assurance vie est-il pertinent à 75 ans ?

La question de l’assurance vie revient sur la table lorsque l’âge avance…Que fait-il faire. 

Retraité conserver des unités de compte dans son assurance vie est-il pertinent à 75 ans

Conserver son assurance vie est-il le plus judicieux à faire après 70 ans ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons cherché le meilleur choix pour vous. 

La pertinence de l’assurance vie après 70 ans

Après 70 ans, est-il judicieux de conserver son assurance vie ? L’assurance vie est reconnue pour sa capacité à générer des plus-values. Cependant, la question du risque associé à ce type d’investissement se pose, notamment pour les personnes de plus de 70 ans. Paul, a exprimé sa préoccupation quant à la pertinence de conserver des unités de compte dans son assurance vie à l’âge de 75 ans, et à quel pourcentage.

Les unités de compte : un choix risqué mais potentiellement rémunérateur

Investir dans des unités de compte offre une possibilité de rendement plus élevé en contrepartie d’un risque accru de perte en capital. Cet équilibre entre risque et récompense varie en fonction de l’âge et de la situation patrimoniale de l’investisseur. Avant l’âge de la retraite, il est courant de prendre des risques plus importants pour maximiser les gains. Cependant, une fois à la retraite, il est souvent conseillé de sécuriser son épargne. La décision de conserver ou non des unités de compte dans une assurance vie après 70 ans dépend donc fortement de l’appétence au risque de l’individu et de sa situation financière globale.

L’ouverture d’un nouveau contrat d’assurance vie est-elle avantageuse après 70 ans ?

Paul se questionne également sur l’intérêt d’ouvrir un nouveau contrat d’assurance vie après 70 ans. Ce compte sera dédié aux versements et aux investissements en unités de compte. Cette stratégie permet de limiter les risques financiers. En effet, les versements réalisés avant le 70ème anniversaire bénéficient d’une exonération de droits de succession jusqu’à 152 500 euros par bénéficiaire. Après 70 ans, seuls 30 500 euros de ces versements sont exonérés dans le cadre de la succession. Ouvrir un nouveau contrat peut donc s’avérer judicieux pour optimiser la gestion de son patrimoine et de sa succession.

Investir après 70 ans : Conseils et recommandation

Avant de décider de conserver ou non votre assurance vie après 70 ans, suivez ces recommandations. Concernant le pourcentage idéal d’investissement en unités de compte après 70 ans, il n’existe pas de réponse unique. Tout dépend de l’appétence au risque de l’investisseur. Un profil d’investissement modéré pourrait envisager un placement de 20% à 30% en unités de compte. Il est primordial de discuter de ces options avec un conseiller financier. Il pourra vous offrir des recommandations personnalisées en tenant compte de la situation financière globale de l’investisseur. Cette démarche permet d’aborder l’investissement en assurance vie après 70 ans sans trop de difficultés

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .