Retraite : Découvrez la liste des justificatifs pour valider vos trimestres TUC ou autres stages

Vous vous demandez quels documents vous pouvez fournir pour valider vos trimestres de retraite ?

Retraite Découvrez la liste des justificatifs pour valider vos trimestres TUC ou autres stages

Vous vous demandez quels documents sont acceptés par l’Assurance retraite pour valider des travaux d’utilité collective ou des stages « Jeunes volontaires » ? Même si vous n’avez pas tous vos bulletins de paie, il existe des solutions. Voici une liste détaillée des justificatifs pour valider vos trimestres TUC.

Valider les trimestres TUC : les justificatifs nécessaires

Le problème des anciens travaux d’utilité collective (TUC) n’est pas encore résolu. L’association « TUC, les oubliés de la retraite » se bat pour que les trimestres de TUC soient considérés comme cotisés. Cela est essentiel pour bénéficier d’un départ anticipé à la retraite pour carrière longue. Cette question est toujours en suspens. De plus, elle doit être tranchée par le Conseil d’État. En attendant, ceux qui ont effectué des TUC doivent fournir des documents à l’Assurance retraite pour prouver ces périodes. Le directeur général de la Cnav, a annoncé qu’il ne serait pas nécessaire de fournir tous les bulletins de salaire. Des précisions sur les justificatifs acceptés pour valider les trimestres TUC seront données prochainement.

Voici la liste des justificatifs pour valider les trimestres TUC

La Caisse nationale d’assurance vieillesse a publié une liste détaillée des justificatifs acceptés pour valider les trimestres TUC. En effet, ce tableau sera intégré à une fiche pédagogique sur les TUC qui sera bientôt disponible en ligne. Pour justifier vos périodes de TUC, vous pouvez fournir tous les bulletins de paie. Si vous ne les avez pas tous, vous pouvez présenter le contrat de travail ou la convention de stage. Cela devra être accompagné d’un des trois derniers bulletins de salaire correspondant à la période précisée dans le contrat. Sinon, vous pouvez également fournir le solde de tout compte ou une attestation de fin de contrat. D’autres documents acceptés sont l’attestation de fin de stage, l’attestation d’expérience professionnelle et l’attestation de paiement. Ces attestations peuvent être délivrées par le CNASEA, la DDTE ou la DDTEFP. Ainsi, toutes ces pièces doivent comporter les dates de début et de fin du stage.

Une habitude

Cependant, les personnes concernées par ces « anciens TUC » ne seront probablement pas surprises par le contenu de ce tableau. En effet, il ressemble presque exactement à la liste déjà fournie dans un « bulletin officiel » du ministère du Travail. Cela risque de décevoir ceux qui espéraient une certaine flexibilité dans les justificatifs pour valider les trimestres TUC. En effet, de nombreux anciens travailleurs en TUC avouent ne pas avoir tous leurs bulletins de paie ou les attestations nécessaires.

Les autres documents

L’association « TUC, les oubliés de la retraite » espérait que des documents seraient pris en compte. Cependant, les assurés se retrouvent confrontés à une exigence de documents que peu d’administrations ont conservés. La présidente de l’association exprime son agacement face à cette situation. Pendant ce temps, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) répond aux questions sur les justificatifs acceptés pour valider les trimestres TUC. Ainsi, la liste fournie par la Cnav comprend différents documents pour prouver l’existence de ces TUC ou stages.

Écris par Inès Denne